LA FRANCE PITTORESQUE
Les sanguinaires Frères de la Côte
(Extrait de l’article paru dans le numéro 23)
Publié le dimanche 17 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article L’aversion des Frères de la Côte pour les Espagnols était surtout aigrie par un levain de ressentiment personnel de ce qu’ils se voyaient interdire la chasse et la pêche, qu’ils croyaient avec raison de droit naturel. Raynal affirme qu’ « ils ne délibéraient jamais pour attaquer. Leur méthode était de courir à l’abordage...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE