LA FRANCE PITTORESQUE
Vertus de la « veine de Vénus » ou verveine
(Extrait de l’article paru dans le numéro 23)
Publié le dimanche 17 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

En appliquant le nom de verbena à une plante particulière, les modernes imaginèrent qu’il s’agissait de celle à laquelle les Anciens avaient attribué des propriétés médicales, sacrées, magiques et cabalistiques.

Recommandable en raison de l’emploi qu’en faisaient les Anciens dans certaines pratiques de la religion, la verveine figurait avec le gui dans les cérémonies religieuses des Celtes, leurs druides s’en servant pour prédire l’avenir. Chez les Romains, elle servait aux aspersions d’eau lustrale...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE