LA FRANCE PITTORESQUE
Blaise Pascal, inventeur de la
première machine à calculer
(Source : France Bleu)
Publié le lundi 28 mars 2022, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
C’est à l’un des penseurs les plus célèbres de l’Histoire, Blaise Pascal, figure majeure de la révolution scientifique au XVIIe siècle, que l’on doit nos indispensables calculatrices
 

L’idée de créer un outil capable d’effectuer des calculs mécaniquement lui vient à l’âge de 19 ans, alors qu’il aide son père, commissaire à l’impôt, dans ses laborieux calculs comptables. Pendant trois ans, il fabrique une cinquantaine de prototypes, avant de parvenir à mettre au point, en 1645, sa machine arithmétique. Il la baptise — c’est une évidence pour lui — la Pascaline.

Il s’agit d’un élégant coffret en laiton, doté d’un système d’affichage et garni d’ingénieux mécanismes faits d’engrenages et de roues dentées. Ce petit bijou de technologie permet d’additionner et de soustraire deux nombres, mais aussi d’effectuer des multiplications et des divisions, le tout de façon automatique. Plus besoin de se faire des nœuds au cerveau.

Machine à calculer de Blaise Pascal à six chiffres. Exemplaire de 1652 vérifié et signé par son inventeur (Musée national des Arts et Métiers)
Machine à calculer de Blaise Pascal à six chiffres. Exemplaire de 1652
vérifié et signé par son inventeur (Musée national des Arts et Métiers)

Aussitôt, le jeune Pascal devient célèbre à travers toute l’Europe. Pour le féliciter, Louis XIV lui octroie, par privilège royal, l’exclusivité de la production de machines à calculer en France. C’est ainsi qu’il se lance dans la fabrication d’une vingtaine de Pascalines que s’arrachent des clients fortunés (...)

LA SUITE de la chronique ? ||
|| À ÉCOUTER en cliquant sur le lecteur ci-dessous ! ⬤

Priscille Lamure
France Bleu

Article source

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE