LA FRANCE PITTORESQUE
Jacques Cartier
(Source : France Bleu)
Publié le mardi 11 janvier 2022, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
On lui doit la découverte du Canada et il est Français
 

C’est la même idée, mais pas le même endroit : en 1492, Christophe Colomb part du principe que, la Terre étant ronde, s’il part à l’ouest, il arrivera en Inde. Il n’avait pas pensé qu’il pouvait y avoir l’Amérique sur sa route

C’est la même chose pour Jacques Cartier. Le Français pense qu’en allant tout droit depuis sa Bretagne, il arrivera en Chine. En fait, il tombe lui aussi sur l’Amérique. La terre qu’il découvre s’appelle aujourd’hui le Canada. Lors du premier voyage, en 1534, l’explorateur rencontre la tribu des Micmacs. Il repart avec deux hommes qui font sensation à la cour de France.

Jacques Cartier rencontre les Iroquoiens du Saint-Laurent à Hochelaga, en 1535. Gravure (colorisée ultérieurement) de Charles William Jefferys (1869-1951)
Jacques Cartier rencontre les Iroquoiens du Saint-Laurent à Hochelaga, en 1535.
Gravure (colorisée ultérieurement) de Charles William Jefferys (1869-1951)

L’année d’après, il remonte le Saint-Laurent, jusqu’à Hochelaga, qui deviendra Montréal. Lors d’un troisième voyage, en 1542, le Breton pense découvrir de l’or, mais il n’en sera rien. Au retour, Jacques Cartier se retire à Saint-Malo (...)

LA SUITE de la chronique ? ||
|| À ÉCOUTER en cliquant sur le lecteur ci-dessous ! ⬤

Jérôme Prod’homme
France Bleu

Article source

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE