LA FRANCE PITTORESQUE
Pestes et épidémies
au Moyen Age
(par François de Lannoy)
Publié le dimanche 1er juillet 2018, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
Un panorama des épidémies et des foyers infectieux (lèpre, choléra) du XIIe au XVe siècle. Le texte inclut des portraits (médecins, sages-femmes), des remèdes et prescriptions, un historique et un descriptif de chacune des maladies évoquées. Enfin, outre l’influence historique, politique et religieuse de ces maladies sur la société et les mœurs, le texte étudie aussi leur influence en peinture et en sculpture.
 

La peste noire du XIVe siècle a fait disparaître 40 % de la population en 5 ans. On ne peut pas comprendre l’Europe médiévale sans connaître l’histoire de ce traumatisme collectif.

L’ouvrage raconte d’abord les ravages de la grande peste noire qui s’abattit sur l’Europe au XIIIe siècle. Comprenant 130 illustrations, il porte sur la peste et évoque la lèpre, le mal des ardents, le choléra, la dysenterie, le typhus ou encore le scorbut, l’auteur livrant des réflexions sur les conséquences de ces maladies dans les domaines artistiques, politiques, économiques et religieux, et offre également des cartes géographiques reconstituant la progression de certaines épidémies

Pestes et épidémies au Moyen Age, par François de Lannoy. Éditions Ouest France
Pestes et épidémies au Moyen Age, par François de Lannoy. Éditions Ouest France

Les épidémies constituent avec la guerre le plus grand fléau du monde médiéval. Récurrentes, elles atteignent leur paroxysme avec la grande peste ou peste noire, qui débute en 1347, semant terreur et désolation et provoquant en quelques années la disparition d’au moins un tiers de la population européenne. Cet ouvrage retrace l’histoire de la peste au Moyen Age et des conséquences multiples qu’elle a engendrées (démographiques, économiques, sociales, psychologiques).

Il évoque aussi les autres épidémies, moins connues comme le mal des ardents ou les différentes fièvres éruptives. La lèpre omniprésente est également abordée. Toutes ces maladies, devant lesquelles l’homme médiéval est resté impuissant, ont obscurci les derniers siècles du Moyen Age et marqué durablement la mémoire collective. On doit toujours les garder à l’esprit, en arrière-plan, lorsque l’on étudie cette période.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Pestes et épidémies au Moyen Age, par François de Lannoy. Éditions Ouest France.
128 pages. Format 16,8 x 24 cm. 15,90 euros.
ISBN : 978-2-737377754. Paru en mai 2016

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE