LA FRANCE PITTORESQUE
Météorites et Académie des sciences
(Extrait de l’article paru dans le numéro 21)
Publié le samedi 16 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

En 1769, l’Académie des sciences concluait de l’observation de trois pierres présentées comme étant tombées du ciel à Lucé, Aire et Coutances, qu’il ne pouvait en être ainsi, la foudre les ayant certainement déterrées...

La difficulté insurmontable d’expliquer jadis le phénomène de la chute de pierres, le fit regarder comme faux par la plupart des savants qui trouvaient alors dans leur incrédulité l’excuse de leur ignorance. Bientôt les gens du monde et le peuple lui-même rangèrent au nombre des fables un des phénomènes les plus certains, dont la vérité était attestée par une multitude de témoignages...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE