LA FRANCE PITTORESQUE
La déférence des princes face
à l’omnipotence des ordalies
(Extrait de l’article paru dans le numéro 21)
Publié le samedi 16 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article Avant Nicolas Ier, on ne saurait citer aucune décision papale qui ait trait aux ordalies, silence attestant leur tolérance de cet usage. Mais ce souverain pontife, naturellement amené à se prononcer sur la légitimité des ordalies lors de l’affaire du divorce du roi de Lotharingie (Lorraine) Lothaire II, petit-fils de Louis le Débonnaire, garda une réserve fort significative...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE