LA FRANCE PITTORESQUE
Château de la Mothe-Chandeniers :
appel aux dons pour le sauver
(Source : France 3 Nouvelle-Aquitaine)
Publié le vendredi 3 novembre 2017, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
Jadis joyau architectural, le château de la Mothe-Chandeniers, au nord de la Vienne, n’est plus qu’un squelette de pierre. Pour le sauver, l’association les Amis du Château a décidé de lancer une campagne de financement participatif. En l’espace d’un mois, plus de 300 000 euros ont été recueillis.
 

Les toitures s’écroulent, les pierres tombent... Le château de la Mothe-Chandeniers, situé dans la commune des Trois-Moutiers et qui date du XIIIe siècle, offre désormais un paysage désolant. L’année dernière, le groupe Pierre & Vacances avait pourtant évoqué son intention de racheter le château pour en faire un site touristique majeur. Mais depuis le compromis de vente signé au printemps 2016, rien n’a été fait. Le château est donc toujours à l’abandon et se détériore de plus en plus. Pour le sauver, l’association les Amis du Château de la Mothe-Chandeniers s’est mobilisée.

Elle a fait appel à la plateforme de financement participatif Dartagnans, dédiée au rayonnement et à la préservation du patrimoine culturel en France, et au réseau Adopte un château, qui défend la cause des châteaux en péril.

Château de La Mothe-Chandeniers (Vienne, Poitou-Charentes)
Château de la Mothe-Chandeniers (Vienne, Nouvelle-Aquitaine)

Ces deux structures ont lancé début octobre la campagne de financement participatif. L’objectif : recueillir au minimum 500 000 euros sous 80 jours. Cette somme correspondrait au prix de vente du château, fixé par l’un des cinq propriétaires, M. Demeyer. On compte déjà près de 4000 donateurs, qui deviendront actionnaires et pourront suivre l’avancée des travaux. « Cette campagne sensibilise les gens et leur permet de se réapproprier leur patrimoine », affirme Julie Texier, présidente de l’association les Amis du Château de la Mothe-Chandeniers.

« La reconstruction est inenvisageable »
Eliane Lamacque est l’une des propriétaires du château. Pour elle, il ne faut pas reconstruire mais bien préserver la ruine : « La végétation a repris tous ses droits et on voit que cela peut donner quelque chose de magique, comme un arbre qui sort par une fenêtre. Je souhaiterais de tout cœur qu’on puisse consolider le château tout en gardant cet aspect mystérieux. »

Pour l’instant, « la reconstruction est inenvisageable quels que soient les propriétaires qui nous contactent », confie Julie Texier. Beaucoup de projets sont évoqués concernant l’avenir du château de la Mothe-Chandeniers comme des spectacles ou une transformation en site touristique. À terme, l’association les Amis du Château de la Mothe-Chandeniers souhaite que ce bâtiment redevienne « un lieu d’échanges comme il l’a été au fil des siècles ».

Renseignements pratiques :
Les Amis du Château de la Mothe-Chandeniers : https://associationdesamisduchateaudelamothechandeniers.wordpress.com
Dartagnans : https://www.dartagnans.fr
Adopte Un Château : https://www.adopteunchateau.com
Campagne de financement participatif (présentation et dons) : https://dartagnans.fr/fr/projects/et-si-on-adoptait-le-chateau-du-tatoue/campaign

Yleanna Robert
France 3 Nouvelle-Aquitaine

Accédez à l’article source

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE