LA FRANCE PITTORESQUE
Droit de dîner du seigneur de Quélen
(Extrait de l’article paru dans le numéro 20)
Publié le samedi 16 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Dû par le voyer de Carhaix au sire de Quélen et à ses chevaliers, le banquet appelé le devoir de manger, avait lieu en janvier. Servi en un lieu choisi par le seigneur, le copieux dîner d’étrennes comportait trois mets et un dessert.

Embrassant à l’origine un territoire aujourd’hui compris sous la commune de Locarn (Côtes-d’Armor), avec quelques extensions dans les paroisses voisines de Plusquellec et de Carnot ou Carnœt, la seigneurie de Quélen relevait de la juridiction ducale de Carhaix et était fort ancienne, ainsi que la famille qui en a pris...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE