LA FRANCE PITTORESQUE
Découverte d’un film de Georges Méliès
de 1904 réputé perdu :
Match de prestidigitation
(Source : France Télévisions)
Publié le mardi 11 octobre 2016, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
C’est un film de Georges Méliès, le père du Voyage dans la Lune, sorti en 1904. Baptisé Match de prestidigitation, ce court-métrage des débuts du cinéma muet était considéré jusqu’ici comme définitivement perdu. Il vient d’être retrouvé à Prague par des chercheurs des Archives Nationales du Film (NFA), ont-ils annoncé mardi.
 

Le film se trouvait sur une bobine offerte à NFA par un collectionneur tchèque souhaitant garder l’anonymat, précise la porte-parole des Archives, Jana Ulipova. « La bobine était intitulée Les Transmutations imperceptibles, ce qui est le titre d’une autre oeuvre de Méliès. Mais notre spécialiste a immédiatement su qu’il s’agissait d’un autre film », a-t-elle raconté.

« Sur la base d’une analyse détaillée et des recherches effectuées, entre autres, à la Bibliothèque nationale de France, nous pouvons dire avec certitude qu’il s’agit du Match de prestidigitation jusqu’ici considéré comme perdu », a ajouté Mme Ulipova.

Image extraite de la version restaurée du Voyage dans la Lune de Georges Méliès (1902)
Image extraite de la version restaurée du Voyage dans la Lune de Georges Méliès (1902)

Dans ce petit film, un magicien ce dédouble
D’une durée d’environ deux minutes, le film montre un magicien qui se dédouble. Les deux magiciens, chacun d’un côté, rivalisent ensuite de tours amusants puis ils se réconcilient et se fondent en un seul homme. « Nous comptons projeter prochainement ce film dans les cinémas, dans le cadre d’un ensemble d’œuvres de Méliès », a également dit la porte-parole.

Méliès, le père des effets spéciaux
NFA possède selon elle 22 films tournés par Méliès, « père du spectacle cinématographique » et inventeur des « films à trucs », ancêtres des effets spéciaux. Il a tourné quelque 500 films à la fantaisie débridée, dont Voyage dans la Lune, L’homme à la tête en caoutchouc, La femme volante et Spiritisme abracadabrant. Environ 40% de l’ensemble de son œuvre a été conservé.

France Télévisions avec AFP
Accédez à l’article source

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE