LA FRANCE PITTORESQUE
Tapisserie de Bayeux (La)
retrouve sa cathédrale lors
de séances exceptionnelles
(Source : France 3 Normandie)
Publié le mercredi 12 octobre 2016, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
Dans le cadre des célébrations des 950 ans de la bataille d’Hastings, la Tapisserie de Bayeux revient à sa place initiale, dans la Cathédrale... mais virtuellement ! L’image des broderies illustrant la bataille sera projetée dans la nef, dans un « sons et lumières ».
 

Les jeudi 13, dimanche 16, mercredi 19, samedi 22, mercredi 26 et samedi 29 octobre, des séances test du « sons et lumières » seront proposées à 18h, 18h45 et 19h30. La Tapisserie de Bayeux, retrouvera son cadre originel du XIe siècle : la cathédrale de Bayeux.

Les images de la Tapisserie seront projetées dans la nef : elles défileront sur toute la longueur de la balustrade. Les visiteurs y retrouveront l’épopée de Guillaume le Conquérant sur le support commandé par Odon, évêque de Bayeux et demi-frère de Guillaume. Le Choeur de la Chapelle sera le centre d’une mise en lumière mettant en valeur les vitraux et l’architecture des lieux.

L'évêque Odon de Bayeux tenant un bâton, signe d'autorité, lors de la bataille d'Hastings et encourageant les combattants. Détail de la Tapisserie de Bayeux
L’évêque Odon de Bayeux tenant un bâton, signe d’autorité, lors de la bataille d’Hastings
et encourageant les combattants. Détail de la Tapisserie de Bayeux

La Tapisserie « revient » dans la cathédrale de Bayeux
Si la Tapisserie a d’abord été exposée dans des églises ou des châteaux en Angleterre et en Normandie, les historiens estiment qu’elle a rejoint assez vite la cathédrale de Bayeux. La première fois qu’il en est fait mention date de 1476, à l’inventaire du Trésor. La Tapisserie était exposée chaque année à la fête des Reliques (début juillet). En 1804, elle pars pour Paris pour y être exposée. Elle reviendra à Bayeux en 1944. Elle est conservée dans l’ancien séminaire depuis 1983.

France 3 Normandie
Accédez à l’article source

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE