LA FRANCE PITTORESQUE
Comédie et Opéra langés par le jeu de paume
(Extrait de l’article paru dans le numéro 20)
Publié le vendredi 15 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article Au XVIIe siècle, le jeu de paume fut associé à l’extraordinaire développement du théâtre en donnant asile aux troupes nomades dans leurs pérégrinations. Hormis quelques salles parisiennes royales ou privées, il n’existait pour ainsi dire aucune salle de spectacle. On jouait à la paume dans la journée et, le soir, vers quatre heures, le paumier qui, en général, avait le monopole de la salle de comédie, installait une scène placée...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE