LA FRANCE PITTORESQUE
Essoyes (Aube) : village de
Pierre-Auguste Renoir
(Source : France 3 Champagne-Ardenne)
Publié le vendredi 22 juillet 2016, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
Dans l’Aube, 2017 sera l’année Renoir. Le village d’Essoyes (Aube) a considérablement marqué Pierre-Auguste Renoir, là où il a choisi d’être enterré.
 

Nous sommes aux confins de la Champagne et de la Bourgogne à Essoyes. Un village de 780 âmes où Pierre-Auguste Renoir posa régulièrement ses bagages et son chevalet pendant 30 ans. Né à Limoges, Pierre-Auguste Renoir a gagné sa notoriété à Paris et a fini sa vie à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes). Mais c’est bien à Essoyes que nous vous emmenons.

Quatre matinées par semaine, tout l’été, Bernard Pharisien entraîne les curieux dans des visites érudites et gratuites dans les ruelles du village d’Essoyes. Au bord de l’Ource, il raconte avec force anecdotes comment Renoir est arrivé ici. Après la rencontre de sa compagne Aline Charigot à Paris, celle-ci le mène à Essoyes. Elle figure en bonne place sur le tableau Les Laveuses peint en 1888. Le guide évoque aussi les écrits d’une autre modèle d’Essoyes embauchée après 1900, Renée Jolivet. A Essoyes, Renoir achètera une maison de campagne en 1896.

Le pont sur l'Ource, à Essoyes (Aube)
Le pont sur l’Ource, à Essoyes (Aube)

Dans L’espace Du côté des Renoir, créé en 2011 la palette de l’artiste accompagne une pléiade d’informations. Vous en apprendrez beaucoup sur les femmes de sa vie, son appétit de peindre le petit dernier mais aussi le destin de ceux qui l’entourent. Si Renoir est mondialement connu, ses attaches à Essoyes mériteraient de l’être davantage.

Site Internet : http://www.renoir-essoyes.fr/
Page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Du-c%C3%B4t%C3%A9-des-Renoir/1409193772711891

Tiphaine Le Roux
France 3 Champagne-Ardenne

Accédez à l’article source

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE