LA FRANCE PITTORESQUE
Véronique
()
Publié le mardi 5 avril 2016, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Les Véronique ont une âme sentimentale, naïve, crédule et bonne. Chez elles, c’est le cœur qui guide la tête et elles obéissent à leur pitié facile, à leur attendrissement.

Elles sont timides, un peu sauvages, un rien les effarouche. Elles aiment vivre à l’écart, dans la retraite et le recueillement. Elles n’ambitionnent ni la fortune, ni l’adulation, elles vivent d’accord avec leur conscience et leur stricte morale.

Elles sont bienfaisantes, charitables, économes et prévoyantes ; mais elles ont des idées étroites, un cerveau sans ampleur, une intelligence qui se recroqueville sur elle-même.

Elles ont de l’habileté manuelle.

Fête : 4 février.
Origine : issu du grec phéré et nikè qui signifient qui apporte la victoire.
Talismans (couleur, plante, pierre) : bleu, véronique, diamant.
Devise : Charité d’abord !

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE