LA FRANCE PITTORESQUE
Léa
()
Publié le jeudi 24 mars 2016, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Les femmes qui s’appellent Léa sont douces, affectueuses et prévenantes. Elles ont de la vivacité ; elles sont gaies, primesautières, pleines d’entrain.

Elles sont assez hardies et entreprenantes. Rien ne les embarrasse et elles se débrouillent toujours, car elles ont une langue, une bonne langue, qui se plaît à bavarder, à papoter, et qui parle vite, mais sans méchanceté.

Elles sont travailleuses et courageuses, mais suffisamment susceptibles et vaniteuses. Elles aiment les louanges, les flatteries, sans en user elles-mêmes, car elles sont très franches.

Ce sont de petites femmes délurées qui apportent la joie à leur foyer. Elles sont voluptueuses et sujettes à des passions rapides.

Fête : 22 mars.
Origine : issu de l’hébreu lé’ah qui signifie vache sauvage.
Talismans (couleur, plante, pierre) : bleu pâle, mauve, saphirine.
Devise : Bonté, fidélité !

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE