LA FRANCE PITTORESQUE
Eugénie
()
Publié le mercredi 23 mars 2016, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Les Eugénie sont des femmes ambitieuses, orgueilleuses, tenaces dans leurs entreprises, laborieuses, faisant toujours passer le travail avant le plaisir.

Elles ont un extérieur doux, mais elles sont violentes et emportées. Elles paraissent calmes, et elles le sont, en effet, mais avec des accès de colère.

Dépensières dans la première partie de leur existence, elles ne deviennent économes qu’avec l’âge. Elles sont généreuses, désintéressées, elles aiment à protéger. Elles ont le désir de s’élever et si elles n’ont pas une individualité puissante, elles assimilent très facilement.

Leur âme est sensible, pitoyable ; elles pleurent facilement. Elles ont généralement, un fond de timidité qui finit cependant par s’atténuer ; mais elles restent toujours impressionnables.

Leurs émotions sont très vives mais fugitives. Rêveuses, idéalistes, elles mettent du sentiment partout ; elles sont plus tendres cependant pour les étrangers que pour leur famille.

Elles s’attachent profondément et sont fidèles. Elles sont sensuelles, par violents accès.

Fête : 7 février.
Origine : issu du grec eugenios qui signifie bien né, de noble race.
Talismans (couleur, plante, pierre) : bleu, violette, diamant.
Devise : J’ai, j’aurai !
Femmes connues ainsi prénommées : l’Impératrice Eugénie, Madame Segond-Weber, Eugénie de Guérin.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE