LA FRANCE PITTORESQUE
Victor
()
Publié le mercredi 16 mars 2016, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Prénom glorieux, prénom triomphant ; par son sens étymologique, il assure la victoire. Il donne la fougue, l’orgueil, l’ambition, l’estime de soi, la vanité.

Ceux qui le portent ont d’eux-mêmes une opinion excellente ; ils sont idéalistes, sensibles, aimants, affectueux, mais pas toujours constants dans leurs sentiments. Ils aiment le changement et sont souvent des maris déplorablement volages, par la faute de leur ardente soif de voluptés.

Ils ont la parole facile, abondante, séduisante. Ils sont accessibles aux grands sentiments d’humanité. Ils sont généreux à la condition qu’on n’en abuse pas.

Leur intelligence est prompte, large, profonde ; ils ont une volonté opiniâtre et sont aptes à mener à bien de durs et vastes labeurs. Ils sont d’excellents hommes d’affaires, avec cela ; ils ne laissent échapper aucun profit. Ils savent aussi ne pas tout dépenser, malgré le besoin qu’ils ont des satisfactions de la vie. Il faut que l’existence leur soit bien ingrate pour qu’ils n’amassent pas un petit pécule.

Malgré leur inconstance, leur tempérament passionné, ils sont très attachés à leur famille et capables de se dévouer pour les leurs.

Fête : 21 juillet.
Origine : issu du latin vincere qui signifie vainqueur.
Talismans (couleur, plante, minéral) : rouge, laurier, rubis.
Devise : Toujours vaincre !
Hommes connus ainsi prénommés : Victor Duruy, Cherbuliez, Victor Hugo, Victor Capoul.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE