LA FRANCE PITTORESQUE
Roland
()
Publié le mercredi 16 mars 2016, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Il y a de la bravoure, de l’intrépidité, du courage chevaleresque dans ce nom-là et ceux qui le portent héritent souvent de ces qualités non moins précieuses aujourd’hui qu’au temps de Charlemagne.

Ce sont des hommes ardents, enthousiastes, qui se précipitent sans crainte dans la mêlée sociale. Ils n’ont peur ni des horions, ni des rebuffades et finissent toujours par triompher.

Ils sont emportés, violents, mais leur colère n’est pas mauvaise. Ils aiment la gaieté exubérante, le bruit, le tapage. Ils ont de la faconde et en usent ; ils gesticulent, se démènent. Ils ont une tendance à l’exagération.

Au demeurant, les meilleurs hommes du monde, mais susceptibles d’emballements, en amour comme en autre chose. Ils mêlent à leur goût pour les plaisirs des sens une sentimentalité fulgurante.

Fête : 15 septembre.
Origine : issu du germanique hrod et nand qui signifient gloire et courageux.
Talismans (couleur, plante, minéral) : rouge, ciguë, rubis.
Devise : Point ne me résiste !
Homme connu ainsi prénommé : Roland Bonaparte.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE