LA FRANCE PITTORESQUE
La blanche hermine de légendes parée
(Extrait de l’article paru dans le numéro 17)
Publié le jeudi 14 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Au XVIe siècle, les amoureux de légendes s’emparent d’un animal arborant sa blancheur l’hiver venu, qu’un duc de Bretagne a glorifié en créant l’Ordre de l’Hermine, et qu’une reine a adopté en 1505.

Si les poètes ont fait à l’hermine une grande réputation de blancheur, cet animal n’est pas blanc toute l’année : c’est seulement en hiver qu’elle mérite son nom d’hermine...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE