LA FRANCE PITTORESQUE
Pierre de Montmaur, prince des parasites
(Extrait de l’article paru dans le numéro 15)
Publié le mercredi 13 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Promis à un avenir terne, Pierre de Montmaur s’adonne pourtant à la composition d’anagrammes et d’acrostiches faute de briller comme avocat, et devient professeur royal de grec en 1623. Rapidement ses diatribes contre les grands de son temps, proférées lors de dîners qu’il fréquente par avarice, exaspèrent un monde littéraire le vouant aux gémonies.

Pierre de Montmaur naquit vers 1576, à Bétaille, village situé entre Tulle et Brive appartenant aujourd’hui au département du Lot. A l’âge de douze ans, ayant perdu son père et sa mère qui étaient de pauvres gens, il se mit en route pour Bordeaux afin d’y faire quelque métier. Petit, maigre, chétif, il n’en trouva pas d’autre que celui de porter les livres des enfants...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE