LA FRANCE PITTORESQUE
ORNE (Les grandes
affaires criminelles de l’)
(par Jean-François Miniac)
Publié le dimanche 22 juin 2014, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Orne, si discrète Orne, combien de justiciables en cavale se seront fondus au cours des siècles dans ta paisible et verte géographie ? Nul ne le sait. Tout juste peut-on évoquer récemment le médiatique terroriste allemand Hans-Joachim Klein. Une certitude cependant : au-delà du meurtre de Marat par Charlotte Corday, la plus célèbre des criminelles ornaises, cette chronique judiciaire fait la lumière sur une trentaine d affaires captivantes aux quatre coins de cette terre à l’apparente sérénité.

Déroutant la cour d’assises d’Alençon à leur époque, certaines sont encore gravées dans la mémoire collective, comme celle de la bande à Moizot ou encore des deux frères Rosselli. Plus étonnant encore, étudiant principalement les affaires de la période 1850-1980, Jean-François Miniac révèle que nombre de figures historiques - le père Duchesne, Balzac, Vidocq, Landru, Mussolini... jusqu’à la figure immaculée de Sainte-Thérèse de Lisieux - sont intimement liés à cette hétéroclite danse macabre et il signe là un livre de référence sur cette mystérieuse face cachée du patrimoine ornais.

Après une jeunesse caennaise, ce scénariste et dessinateur s’est fait connaître par ses adaptations d’Agatha Christie en BD, éditées notamment chez l’anglo-saxon Harper Collins, et par sa collaboration avec l’essayiste du polar François Rivière. Depuis, sa rencontre avec Sébastien Japrisot lui a donné le goût de l’écriture romanesque. Pour ses différentes publications, il a l’habitude de dédicacer toute l’année.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE