LA FRANCE PITTORESQUE
LORRAINE (Les Gens de)
à travers la carte postale
(par Serge Pacaud)
Publié le dimanche 22 juin 2014, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Au début du XXe siècle qu’en était-il de la Lorraine, province amputée de sa partie mosellane par les traités de 1871, pour ce qui concerne la vie quotidienne de ses habitants ? De mêmes mœurs, porteurs d’une histoire quasiment commune, les habitants des départements « républicains » de la Meuse, de la Meurthe-et-Moselle, des Vosges et de l’ancienne (et future) Moselle ont été formaté dans le même moule ethnographique de traditions voisines, depuis des générations.

Qu’ils fussent anonymes, paysans, ouvriers, femmes de peine ou illustres personnages comme Barrès, Poincaré ou Marthe Richard , tous s’intégrèrent parfaitement dans ce creuset commun qui donnait à voir l’image aimable de cette province.

L’ouvrage met particulièrement l’accent sur les us et coutumes, sur le quotidien des Lorrains et des Lorraines, race rude mais droite, unique mais universelle, captivante et passionnante, confrontée aux aléas de sa situation géographique depuis les invasions barbares du Ve siècle.

L’auteur a mené le même travail passionnant sur les anciennes provinces de Guyenne, Gascogne, Béarn, Pays Basque et Bretagne. Serge Pacaud, historien et écrivain a publié, entre autres, plusieurs ouvrages sur les traditions et les coutumes des provinces de France autour de la Belle Époque. Il a vécu et travaillé plusieurs années durant à Metz, en Lorraine. Aussi, dans ce nouvel ouvrage, il s’attache à montrer toutes les facettes de la Lorraine d’il y a cent ans à travers la carte postale, province fantasmée pour les uns, vilipendée pour d’autres, mais appréciée par tous ceux qui la connaissent.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE