LA FRANCE PITTORESQUE
NOIRMOUTIER (Une excursion à)
en 1871
(par Edouard Dalloz)
Publié le vendredi 20 juin 2014, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Si toute personne dont la profession côtoie le droit et la justice, connaît évidemment le nom d’Edouard Dalloz, ce n’est pas le cas, forcément, pour Noirmoutier. En 1871, fuyant le siège et la Commune de Paris, l’ancien député du Jura, se réfugie à Pornic, en Loire-Atlantique. De là, comme beaucoup d’autres Parisiens en tourisme « forcé », il décide de prendre part à une excursion en bateau vers l’île de Noirmoutier depuis Pornic.

Cette fantaisie humoristique (dixit son auteur), publiée en 1881, n’avait jamais été rééditée à ce jour. Voici donc un récit de voyage, à l’aube du tourisme à Noirmoutier ou Noirmoutiers (comme on avait pris l’habitude de l’écrire au XIXe siècle), bien symptomatique de son époque.

Edouard Dalloz (1826-1886), avocat, fut député du Jura sous le Second Empire. Après la guerre de 1870 contre la Prusse, il initiera ses célèbres éditions annotées des divers Codes (civil, pénal, de commerce, etc).

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE