Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 14 mai DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Livre histoire LEZAY. Ses seigneuries, ses seigneurs par Firmin Dubreuil

Vous êtes ici : Accueil > Librairie : Monographies > Deux-Sèvres (Poitou-Charentes) > LEZAY. Ses seigneuries, ses seigneurs
Librairie : Monographies
Monographies d’histoire locale. Catalogue ouvrages, livres villes et villages des Deux-Sèvres (Poitou-Charentes)
LEZAY. Ses seigneuries,
ses seigneurs
(par Firmin Dubreuil)
Publié / Mis à jour le lundi 26 mai 2014, par LA RÉDACTION
 

L’auteur note que le premier seigneur dont le nom soit venu jusqu’à nous est Willanum de Lezaico, lequel assiste vers 1102, en qualité de témoin, à une donation faite par Hugues de Couhé de la moitié des revenus de la terre de Faye en faveur d’un nommé Arbaud, chanoine du chapitre de Saint-Hilaire de Poitiers.

La châtellenie de Lezay relève féodalement de la baronnie de Celle-l’Evescault qui appartient depuis des temps immémoriaux aux évêques de Poitiers. Comme vassal, tout seigneur de Lezay doit, à chaque mutation de seigneur ou d’évêque, rendre à ce dernier hommage lige. Le vieux château fort, depuis longtemps disparu, était décrit ainsi par Garnier, le président du tribunal civil de Melle, lors d’une excursion dans la contrée le 9 juin l832 : « Ce château, assez vaste, tombe en ruines et la main des démolisseurs plus active encore que le temps, ne tardera pas à le faire disparaître entièrement ».

La Guerre de Cent Ans traumatise la province, souvent le champ clos où se rencontrèrent les armées ennemies. Les derniers mois de l’année 1345 et la première moitié de 1346 sont notamment marqués par une suite d’hostilités et d’engagements rarement interrompus. Parmi les multiples faits nous pouvons signaler ce chevalier poitevin des environs de Lezay, Moreau Audouin, aux prises avec la justice, qui se réfugia au château de Lusignan, se mit à la tête d’une horde de pillards, et terrorisa la région.

La châtellenie des Marais, établie en 1299 par suite du partage opéré entre Hugues et Simon de Lezay, relevait de celle de Lezay, dont elle n’était qu’un membre détaché. Toutefois, les seigneurs...

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !