Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 16 août DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Livre histoire SAUMUR (Recherches historiques sur la ville de) - Tome II par J.-F. Bodin

Vous êtes ici : Accueil > Librairie : Monographies > Maine-et-Loire (Pays de la Loire) > SAUMUR (Recherches historiques sur (...)
Librairie : Monographies
Monographies d’histoire locale. Catalogue ouvrages, livres villes et villages du Maine-et-Loire (Pays de la Loire)
SAUMUR
(Recherches historiques
sur la ville de) - Tome II
(par J.-F. Bodin)
Publié / Mis à jour le mardi 1er avril 2014, par LA RÉDACTION
 

L’ouvrage présenté ici est le deuxième, et dernier, volume de la monographie intitulée Recherches historiques sur la ville de Saumur, ses monuments et ceux de son arrondissement. Cette fois, J.-F. Bodin retrace l’histoire de la cité et des localités environnantes depuis la fin du XVe siècle jusqu’au début du XIXe. Cette période est dominée, à Saumur et dans toute la région, par la question religieuse. Les Saumurois ayant adopté très tôt (vers le milieu du XVIe siècle) les idées de la Réforme, il se constitua un fort parti protestant dans la ville : les églises et les édifices des communautés furent pillés et mis à mal, les combats entre huguenots et catholiques furent féroces, mais en 1589 Duplessis-Mornay servit de conciliateur entre le roi et Henri de Navarre et ce dernier obtint la cité dont Duplessis-Mornay devint le gouverneur.

Dix ans plus tard, la situation s’étant apaisée, celui-ci fonda à Saumur une Académie de théologie protestante, réputée dans toute l’Europe, qui valut à la cité le surnom de « Seconde Genève ». Il fit aussi consolider les fortifications de la ville et du château, reçut Marie de Médicis et Louis XIII en 1614, mais le roi le destitua en 1621 et deux ans plus tard, les fortifications étaient démantelées. Cependant, c’est surtout la révocation de l’édit de Nantes (1685) qui vida la cité de la moitié de sa population et la plongea dans le marasme économique.

Tous ces événements, relatés avec soin, n’empêchent pas l’auteur d’évoquer les monuments de Saumur et du Saumurois qui ont pâti, ou non, des violences précitées : l’église du Puy-Notre-Dame dont la « sainte ceinture », disait-on, protégeait les femmes, la maison de Marc Duncan, médecin et professeur, celle de Mme Dacier, remarquable érudite et traductrice d’Homère, les châteaux de Brézé et de Milly, les couvents, l’église de Notre-Dame des Ardilliers, l’hospice de la Providence...

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !