Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 20 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur XNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Livre histoire DOUÉ-LA-FONTAINE (Le Canton de). Notice historique et économique par le marquis Jean de Geoffre

Vous êtes ici : Accueil > Librairie : Monographies > Maine-et-Loire (Pays de la Loire) > DOUÉ-LA-FONTAINE (Le Canton de) (...)
Librairie : Monographies
Monographies d’histoire locale. Catalogue ouvrages, livres villes et villages du Maine-et-Loire (Pays de la Loire)
DOUÉ-LA-FONTAINE
(Le Canton de)
Notice historique et économique
(par le marquis Jean de Geoffre)
Publié / Mis à jour le mardi 1er avril 2014, par Redaction
 
 
Temps de lecture estimé : 1 mn
 

Le marquis de Geoffre de Chabrignac était « propriétaire-agriculteur et viticulteur, conseiller général du canton de Doué-la-Fontaine, Croix de Guerre et officier de la Légion d’honneur », mais aussi passionné d’histoire locale, au point de publier plusieurs ouvrages sur le Maine-et-Loire et, en particulier, cette monographie, richement illustrée, sur la cité qui avait été au cœur de la guerre de Vendée.

Grand amoureux de la terre, de ce qui la caractérise et de ce qu’elle produit, l’auteur retrace ici l’histoire du canton de Doué-la-Fontaine depuis les origines (« premiers habitants des cavernes dans les profondes galeries... dolmens et pierres levées... voies pavées de l’époque romaine »), jusqu’au milieu du XXe siècle, époque où tout le réseau électrique de la ville de Doué est remis à neuf et où « l’automatique rural » est en cours d’installation. Entre ces différents moments d’un passé souvent mouvementé, ce n’est pas seulement le chef-lieu de canton qui est évoqué (Castrum Doe en 631 qui deviendra Doué-la-Fontaine en 1893), mais aussi, de Concourson-sur-Layon à Saint-Georges-sur-Layon, en passant par Forges, Les Ulmes, Meigné-sous-Doué... toutes les communes de la circonscription.

Les événements marquants sont toujours relatés (guerres locales au Xe siècle, prisonniers républicains et vendéens enfermés dans les caves de Doué et exécutés, désaffection du chemin de fer Cholet-Saumur par suite des bombardements sur Ponts-de-Cé en 1944...), mais ce qui est privilégié, pour Doué, comme pour Les Verchers-sur-Layon, Montfort, Martigné-Briand, Louresse-Rochemenier ou Denezé-sous-Doué, c’est la vie locale, dans son fonctionnement et sa quotidienneté : les routes et les chemins...

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, et appuyez sur OK
pour vous abonner gratuitement
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !