Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 11 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTube

17 juin 900 : assassinat de Foulques, archevêque de Reims

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Juin > 17 juin > 17 juin 900 : assassinat de Foulques,
Éphéméride, événements
Les événements du 17 juin. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
17 juin 900 : assassinat de Foulques,
archevêque de Reims
Publié / Mis à jour le dimanche 16 juin 2013, par LA RÉDACTION
 

Ce prêtre ambitieux, qui comptait dans sa famille deux empereurs d’Occident, après avoir passé par les grades de chanoine et d’abbé, parut à la cour de Charles le Chauve, où il exerça divers emplois importants. Elu pour remplacer Hincmar, archevêque de Reims, en 883, il fit déposer dans sa cathédrale les reliques de plusieurs saints, pour les soustraire à la fureur des Normands qui dévastaient la France, et n’épargnaient pas les églises. Il fortifia sa métropole, l’enferma d’un nouveau mur, et il employa les débris de l’ancien à réparer la cathédrale. Il ne négligea pas les intérêts temporels du clergé, et, à l’aide du crédit dont il jouissait auprès des grands, il fit augmenter la dotation de son église.

On le vit se jeter avec violence dans les factions qui déchirèrent le pays après la mort de Carloman. Ce fut par ses conseils qu’au préjudice de Charles le Simple, fils de Louis le Bègue, et âgé de sept ans, la royauté fut offerte à l’empereur Charles le Gros. Il s’opposa constamment à la tentative d’Eudes, fils de Robert le Fort, pour s’emparer du trône à la mort de l’empereur, et il fit, dans un concile tenu à Reims en 893, proclamer le jeune prince, qu’il avait fait frustrer auparavant de l’héritage paternel. Charles le Simple, dans sa reconnaissance, le décora des titres de chancelier du royaume, et d’abbé de Saint-Martin de Tours ; plus tard, Foulques obtint l’abbaye de Saint-Vaast d’Arras. Craignant le ressentiment du comte Baudouin, qu’il avait irrité, il échangea avec le comte Aetmar cette dernière abbaye contre celle de Saint-Médard de Soissons.

Par cette précaution, Foulques n’échappa pas à la vengeance du comte Baudouin, dont il avait osé céder une propriété, celle du château d’Arras, qu’il lui avait enlevée. Le comte fit assassiner l’archevêque par Vincmar, un des officiers de la cour. Foulques avait exercé l’épiscopat pendant dix-sept ans.

On doit lui savoir gré de ses efforts pour relever les études ecclésiastiques, les seules auxquelles fût alors confié le précieux dépôt des sciences. Il rétablit l’école des chanoines et celle des jeunes clercs, et fit venir de Saint-Germain d’Auxerre et de Saint-Amand deux savants religieux pour les placer à la tête de ces écoles. Il assistait lui même aux leçons qu’on y donnait. Il laissa des lettres, qui seraient précieuses pour l’histoire du temps, mais dont il ne reste que des extraits conservés par Flodoard. Elles sont adressées aux rois, aux papes et aux empereurs.

L’Eglise essaya de mettre Foulques au rang des saints, et d’ériger l’assassinat dont il avait été la victime en un généreux martyre, souffert pour les intérêts de la religion ; il ne fut en effet martyr que de son avarice et de son iniquité. Hardi censeur des grandeurs déchues, il menaça des censures ecclésiastiques l’impératrice Richilde, veuve de ce Charles le Chauve, auquel il devait son élévation.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !