Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 21 novembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)

10 avril 1693 : enregistrement de l'édit de création de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, Calendrier > Avril > 10 avril > 10 avril 1693 : enregistrement de (...)

Éphéméride, Calendrier

Les événements du 10 avril. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


10 avril 1693 : enregistrement de
l’édit de création de l’ordre royal
et militaire de Saint-Louis
Publié / Mis à jour le samedi 25 mars 2017, par LA RÉDACTION

 

Après trente années de guerres heureuses, les Français commençaient à songer douloureusement que toutes leurs victoires avaient épuisé la patrie. Louis XIV, en instituant un ordre purement militaire, récompense offerte à la valeur et à l’ancienneté des services, essaya de ranimer leur enthousiasme.

Croix de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis
Croix de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis

Le père du chancelier d’Aguesseau fut chargé de dresser les édits et arrêts concernant cette nouvelle institution, et, le 10 avril 1693, l’édit de création fut enregistré au Parlement. Le roi ne prit sa croix que le 8 mai suivant. En sortant de table, il entra dans le cabinet du conseil, ordonna à Monseigneur, à Monsieur, au duc de Chartres, au prince de Conti, et au maréchal de Bellefonds de se mettre à genoux. Debout et couvert, il leur fit prêter le serment, lu par le secrétaire d’Etat au département de la guerre. Alors il tira son épée, leur en appliqua un coup sur chaque épaule, leur donna l’accolade en disant : « Par saint Louis, je vous fais chevalier », et remit à chacun une croix.

Le 11, il la donna, dans la même forme, à M. le Prince, à M. le Duc, et aux maréchaux de Villeroy et de Duras. Le même jour il en décora, mais dans l’intérieur de son appartement, le grand-amiral (le comte de Toulouse), le général des galères (le duc du Maine) ; le 14, M. de Luxembourg ; le 25, le maréchal d’Humière ; le 14 novembre, le maréchal de Noailles ; le 10 décembre, les maréchaux de Tourville et de Lorges ; et le 16, le maréchal de Choiseul : les maréchaux de Catinat et d’Estrées furent reçus chevaliers l’année suivante.

De nombreuses promotions suivirent celles-ci. Le roi mettait un grand appareil dans ces cérémonies ; il s’occupait constamment des travaux relatifs à l’ordre, recevait lui-même le serment des chevaliers, et leur donnait l’accolade. On rapporte que les officiers étaient tellement jaloux de cet honneur, que plusieurs d’entre eux, retenus loin de la cour par leurs emplois, se résignèrent à rester un an sans décoration pour être reçus chevaliers par le monarque.

Cet ordre fut confirmé par Louis XV en 1719. Le 30 juillet 1791, un décret de l’Assemblée nationale l’abolit ; le 3 juin 1814, Louis&bsp;XVIII fit de nouvelles promotions ; le 13 mars 1815, Napoléon le supprima ; puis le retour des Bourbons lui rendit toute sa splendeur, avant une nouvelle suppression en 1830.




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Suffrage universel : triomphe de la sottise et règne des indignes ?
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Absinthe (L') : entre boisson « Ordinaire » et poison vert
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Il n'est si bon cheval qui ne bronche
 
 Dire des coq-à-l'âne
 
MANIFESTATIONS
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 10 avril 1813 : mort de l'astronome et mathématicien Joseph-Louis Lagrange
 
 10 avril 757 : premier usage des orgues dans une église, à Compiègne
 
 10 avril 1819 : création de la société royale pour l'amélioration des prisons en France
 
 10 avril 1760 : mort de Jean Lebeuf, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
 
 
Et puis aussi...
 
 10 avril 1813 : mort de Lagrange
 
 10 avril 1302 : première assemblée d’Etats-généraux, convoquée par le roi Philippe le Bel
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 7 ARTICLES

 


Avril
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2017 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Services