Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 3 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

24 mars 1529 : création du Collège de France par François Ier

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Mars > 24 mars > 24 mars 1529 : création du Collège (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 24 mars. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
24 mars 1529 : création du
Collège de France par François Ier
Publié / Mis à jour le vendredi 22 mars 2013, par LA RÉDACTION
 

D’après le conseil de Guillaume Parvi, son prédicateur, et du célèbre Guillaume Budé, François Ier voulut instituer à Paris un collège où toutes les langues et toutes les sciences fussent enseignées gratuitement : il fonda l’établissement qui subsiste encore sous le titre de Collège de France.

Déjà il avait invité plusieurs savants à venir y occuper les places de professeurs. Deux chaires furent d’abord élevées, l’une de langue grecque, l’autre de langue hébraïque. A mesure que les savants acceptaient, on établissait de nouvelles chaires. Il y en eut bientôt douze : quatre pour les langues, deux pour les mathématiques, deux pour la philosophie, deux pour l’éloquence, et deux pour la médecine.

Le Collège royal en 1612
Le Collège royal en 1612

Ces professeurs, qui portaient alors la qualification de lecteurs royaux, recevaient chacun annuellement deux cents écus d’or. Aux différentes chaires créées par le fondateur, Henri II en ajouta une de philosophie ; Charles IX, une de chirurgie, et Henri IV, une de botanique et d’anatomie.

François Ier n’avait fait construire aucun bâtiment pour ce collège, dont les exercices se faisaient dans les salles des collèges de Cambrai et de Tréguier. Ce dernier menaçait ruine : Henri IV conçut le projet d’élever sur cet emplacement un nouvel édifice : le 18 août 1610, son fils, Louis XIII, en posa la première pierre. Mais cette construction, qui resta imparfaite jusqu’en 1774, fut alors réédifiée sur un nouveau plan et aux dépens de l’Université.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !