Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 27 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Histoire. Gilles de Rais, vie, biographie, histoire. Procès, exécution. Coupable ou innocent ?

Vous êtes ici : Accueil > Le Magazine 36 pages > Numéro 7 (Juillet/Août/Septembre (...) > Gilles de Rais, coupable ou innocent
Le Magazine 36 pages
Au sommaire du NUMÉRO 7 : grèves en 1539 ; Gilles de Rais ; phonographe ; Ecorcheurs ; Hôtel de ville et indépendance...
Gilles de Rais, coupable ou innocent ?
(Extrait de l’article paru dans le numéro 7)
Publié / Mis à jour le lundi 11 janvier 2010, par LA RÉDACTION
 

Le 25 octobre 1440, Gilles de Rais est condamné au bûcher pour une série d’actes barbares et lubriques sur des enfants, les témoignages accablants recueillis alors lui attribuant la mort de 140 à 200 victimes de ses féroces débauches.

Orphelin à dix ans, maréchal de France à vingt-trois, s’illustrant aux côtés de Jeanne d’Arc qui en fit son protecteur, ce personnage aux traits gracieux, immensément riche, menant grand train, doué d’une grande vivacité d’esprit, se serait mué en une redoutable « bête d’extermination » après une carrière militaire courte mais brillante, se livrant aux pratiques de la magie la plus noire et aux tortures les plus abjectes. Et si son procès n’avait été qu’une parodie de justice masquant une cabale montée par ses ennemis pour s’approprier ses richesses ?...

Au sud-ouest de la ville de Nantes, s’étend le pays de Rais, qui formait au XVe siècle une puissante baronnie dont la capitale était Machecoul. Rien dans le bourg modeste et paisible ne décèle la place de guerre de jadis : les imposants remparts ont disparu, et de la redoutable forteresse il ne reste plus que des débris...

Retrouvez l'INTÉGRALITÉ de cet article
dans le Numéro 7 (Juillet/Août/Septembre 2003)
de notre publication LA FRANCE PITTORESQUE
 
La France pittoresque N° 7
 

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !