Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 27 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Semer l'argent. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions

Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Semer l'argent
Expressions, Proverbes
Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française
Semer l’argent
Publié / Mis à jour le jeudi 13 décembre 2012, par LA RÉDACTION
 
 
 
Employé à l’égard des prodigues et des dissipateurs

On croirait que cette expression qui s’explique d’elle-même n’a d’autre cause que le bon sens public qui a dû la produire. Mais on se trompe ; elle a pour origine un fait historique, et c’est à ce fait qu’elle doit d’être devenue proverbe, car c’en est un des plus ordinaires et des plus communément employés.

En 1474, au temps où les tournois et carrousels étaient en si grand honneur, que les seigneurs et les princes accouraient de toutes parts pour y rivaliser de richesse et de magnificence, il y eut à Beaucaire un tournoi célèbre. On l’annonça d’avance, ainsi qu’il était dans les coutumes, à son de trompe dans tous les environs ; et dans tous les castels de la Provence, on s’y prépara avec une ardeur qui devait produire des merveilles dignes des mille et une nuits.

On y vint en foule, et jamais à aucune cour, on ne fit parade d’autant de luxe et de magnificence. Un seigneur du temps, fort riche, Bertrand Raibaux, ne sachant que faire pour l’emporter en somptuosité sur tous ceux qui devaient se présenter pour ce tournoi, imagina un moyen qui devait faire parler de sa richesse à cent lieues à la ronde. Il fit atteler douze paires de bœufs à douze charrues, fit creuser de larges sillons sur l’emplacement désigné pour la fête, et ordonna qu’on l’ensemençât de pièces de monnaie pour une somme considérable alors : trente mille sols de l’époque.

Depuis ce temps, le proverbe s’empara du fait, et l’on dit en France : « Semer l’argent comme Bertrand Raibaux. » De la langue romane, cette expression est passée dans la langue française ; seulement le nom de Bertrand Raibaux étant maintenant trop éloigné de nous, on dit simplement : « Semer l’argent. »

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !