Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 16 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)

7 décembre 1726 : mort de l’acteur Florent Carton dit Dancourt - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, Calendrier > Décembre > 7 décembre > 7 décembre 1726 : mort de l’acteur (...)

Éphéméride, Calendrier

Les événements du 7 décembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


7 décembre 1726 : mort de l’acteur
Florent Carton dit Dancourt
Publié / Mis à jour le mercredi 5 décembre 2012, par LA RÉDACTION

 

Florent-Carton Dancourt état né, ainsi qu’on l’a remarqué, le même jour que le grand dauphin, et à Fontainebleau comme lui, le 1er novembre 1661. Le père de la Rue, jésuite, sous lequel il fit ses études, voulut procurer à la société ce jeune homme, dont la vivacité et la pénétration promettaient beaucoup ; mais l’éloignement du disciple pour le cloître rendit inutiles tous les soins du maître. Dancourt aima mieux se livrer au barreau, qu’il abandonna bientôt pour le théâtre.

Il fut non seulement grand acteur, surtout dans les rôles de jaloux, de financier, d’hypocrite, et dans celui du Misanthrope, mais encore auteur distingué. Ce que Regnard était à l’égard de Molière dans la haute comédie, Dancourt l’était dans la farce. On l’a appelé très bon peintre de la très mauvaise compagnie. Son dialogue est vif, gai, naturel, piquant ; il peut corriger beaucoup de vices et de ridicules bourgeois. Mais il arrive trop souvent chez lui, comme chez Molière, chez Regnard, et chez tous les auteurs anciens et modernes, que les rieurs sont pour les fripons contre les sots : c’est que les auteurs songent d’abord à plaire, et ne s’occupent de la moralité que quand elle devient un nouveau moyen de plaire.

Le talent singulier qu’il avait de faire parler les paysans, les lui fit mettre souvent en jeu : aussi a-t-on dit qu’il était plus souvent au village qu’à la ville, et au moulin qu’au village. La quantité de pièces qu’on a faites dans ce genre est immense ; elles sont plus du goût du peuple que des esprits délicats ; mais l’amusement est un des besoins de l’homme, et cette espèce de comédie, aisée à représenter, plaît dans Paris et dans les provinces, au grand nombre, qui n’est pas susceptible de plaisirs plus relevés.

Les agréments de son esprit et de sa société le firent rechercher par ce qu’il y avait de plus distingué et de plus aimable à la cour et à la ville. Louis XIV l’aimait. Lorsque ce prince devait assister à la comédie, Dancourt allait lui lire ses ouvrages dans son cabinet, où Mme de Montespan seule était admise. Un jour le poète paraissant incommodé du grand feu qu’il y avait, le roi courut lui-même ouvrir la fenêtre pour donner un peu d’air. Dans l’espace de trente ans, Dancourt donna au Théâtre Français plus de cinquante comédies. Le Chevalier à la Mode, les Bourgeoises de qualité, les Vendanges de Surêne, l’Eté des Coquettes, les Vacances, le Mari retrouvé, et les Trois Cousines, sont restés au théâtre.

Dancourt, doué d’une grande facilité d’élocution, était toujours l’orateur des comédiens lorsqu’il s’élevait quelque tumulte dans le parterre. Dégoûté du théâtre, il le quitta à cinquante-sept ans, pour se retirer dans la terre de Courcelles-le-Roi, qui lui appartenait. On dit que, dans cette retraite, il traduisit en vers les Psaumes de David, et composa une tragédie sainte : ces ouvrages n’ont point été imprimés.




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 La Révolution m'a tuée : de la ruine morale et intellectuelle de la France
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 Glanage (Le) : pratique ancestrale encadrée sous Henri II et toujours en vigueur
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Tenir pied à boule
 
 Parler rébus
 
MANIFESTATIONS
 Cartes (Les) de Jean de Beins au Musée de l'Ancien Évêché de Grenoble
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 7 décembre 1740 : débordement de la Seine et inondation de Paris
 
 7 décembre 1820 : mort du duc Decrès, ministre
 
 7 décembre 1539 : autorisation donnée par Luther au Landgrave de Hesse, d'avoir deux femmes à la fois
 
 7 décembre 1254 : mort du pape Innocent IV
 
 
Et puis aussi...
 
 7 décembre 1792 : mort de la comédienne et romancière Marie-Jeanne Riccoboni
 
 7 décembre 1714 : la Turquie déclare la guerre à Venise
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 7 ARTICLES

 


Décembre
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2017 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Services