Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 13 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

3 décembre 1592 : mort du duc de Parme - Histoire de France et Patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Décembre > 3 décembre > 3 décembre 1592 : mort du duc de (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 3 décembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
3 décembre 1592 : mort
du duc de Parme
Publié / Mis à jour le dimanche 2 décembre 2012, par LA RÉDACTION
 

Alexandre Farnèse, petit-fils du pape Paul III, duc de Parme, fut un des plus grands capitaines de son siècle. Il combattit sous le célèbre don Juan d’Autriche, à la bataille navale de Lépante en 1571 (7 octobre ). Philippe II, roi d’Espagne, le nomma l’an 1578, gouverneur des Pays-Bas. Il y trouva les affaires d’Espagne dans un état déplorable, et les rétablit, autant qu’il fut possible, par sa prudence et par son habileté. Peut-être après la réduction d’Anvers, eût-il achevé celle des Pays-Bas , si Philippe II ne l’en eut tiré pour aller soutenir en France le parti de la ligue.

Le duc de Parme vint avec ses meilleures troupes, en 1590, au secours de Paris, alors assiégé par Henri IV ; il serait arrivé trop tard, si Henri IV eût voulu, comme il le pouvait, s’en emparer de vive force : mais ce roi généreux ne put consentir à exposer sa capitale aux horreurs d’une ville prise d’assaut. Il leva le siège pour aller à la rencontre du duc de Parme, qui évita le combat, et, content d’avoir jeté des vivres dans Paris, se retira dans les Pays-Bas.

En 1592, le duc de Parme quitta la Flandre une seconde fois pour venir au secours de Rouen, assiégé par Henri IV. Il eut encore la gloire de délivrer cette ville ; mais, ayant voulu s’emparer de Caudebec, il eut le bras cassé à la prise de cette ville, et alla mourir de sa blessure dans la ville d’Arras.

Son corps fut transporté à Parme, dont il avait fait construire la citadelle. Sa statue équestre en bronze, ouvrage du fameux sculpteur Jean de Bologne, est un des ornements de la grande place de Plaisance.

 
 
Même section >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !