Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 13 août DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

21 novembre 1671 : première représentation de Bérénice, tragédie de Racine

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Novembre > 21 novembre > 21 novembre 1671 : première représentatio
Éphéméride, événements
Les événements du 21 novembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
21 novembre 1671 : première représentation
de Bérénice, tragédie de Racine
Publié / Mis à jour le mercredi 21 novembre 2012, par LA RÉDACTION
 

Quelques gens de goût ont regardé cette pièce moins comme une tragédie, que comme une pastorale héroïque. Elle est conduite avec art ; les sentiments en sont nobles et délicats ; la versification en est élégante et harmonieuse ; mais elle manque de ce sublime et de ce terrible, les deux grands ressorts de la tragédie. On a moins trouvé dans Titus un héros romain, qu’un courtisan de Versailles. Tout roule sur ces trois mots de Suétone : Invitas, invitam dimisit. Titus renvoya Bérénice malgré lui et malgré elle.

Jean Racine
Jean Racine

La belle Mancini, nièce du cardinal Mazarin, que Louis XIV aima d’abord, au point d’être tenté de l’épouser, avait dit à ce prince, au moment de leur douloureuse séparation : Vous m’aimez, vous êtes roi, vous pleurez, et je pars.

Louis XIV dut être sensiblement flatté, en retrouvant ces quatre mots si touchants dans la bouche de Bérénice :

Vous êtes empereur, seigneur, et vous pleurez !
...Vous m’aimez, vous me le soutenez,
Et cependant je pars...

Mais, comme l’a remarqué judicieusement Voltaire, Mancini s’exprime avec plus de précision et de sentiment. La première fois que cette pièce fut jouée à la cour, tous les yeux se portèrent sur Louis XIV au moment où Bérénice dit, en parlant de Titus :

En quelque obscurité que le sort l’eût fait naître,
Le monde en le voyant eût reconnu son maître.

Louis XIV, dont le discernement était si juste, apercevant, au sortir de la pièce, son premier médecin, Dodart, lui dit en riant : « J’ai été sur le point de vous envoyer chercher pour une princesse qui voulait mourir sans savoir comment. » Ce fut Henriette d’Angleterre (femme de Monsieur, frère du roi) qui engagea Racine à traiter le sujet de Bérénice. Elle fit en même temps inviter Corneille, par le marquis de Dangeau, à travailler sur le même sujet. Elle avait en vue, non seulement la rupture du roi avec Mancini, et le frein qu’elle-même avait mis à son penchant pour Louis XIV, mais elle voulait encore se donner le plaisir de voir lutter deux illustres rivaux. Corneille se laissa imprudemment engager dans ce combat inégal, oubliant le sage précepte d’Horace :

Solve senescentem mature sanus equum, ne
Peccet ad extremum ridendus, et ilia ducat.

Bérénice, dit Fontenelle, fut un duel, et la victoire resta au plus jeune. Longtemps après que cette pièce eut paru, le grand Condé , à qui on en demandait son avis, répondit par ces deux vers que Titus dit au sujet de Bérénice :

Depuis cinq ans entier chaque jour je la vois,
Et crois toujours la voir pour la première fois.

J, J. Rousseau, dans sa Lettre sur les Spectacles, a parfaitement jugé Bérénice. L’endroit est fort beau, et finit ainsi : « La reine part sans le congé du parterre. L’empereur la renvoie invitus invitam ; on peut ajouter, invito spectatore. Titus a beau rester Romain, il est seul de son parti ; tous les spectateurs ont épousé Bérénice. »

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !