Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 19 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

17 novembre : mort de l’auteur dramatique et romancier Alain-René Lesage

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Novembre > 17 novembre > 17 novembre : mort de l’auteur (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 17 novembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
17 novembre : mort de l’auteur dramatique
et romancier Alain-René Lesage
Publié / Mis à jour le vendredi 16 novembre 2012, par LA RÉDACTION
 

Alain-René Lesage, excellent romancier français, et bon auteur comique, né en Bretagne, apprit de bonne heure la langue espagnole, et goûta beaucoup les écrivains de cette nation, dont il donna des traductions ou plutôt des imitations qui ont eu un grand succès. On distingue, entre autres, le Bachelier de Salamanque, roman bien écrit, et semé d’une critique spirituelle des mœurs du siècle ; Gilblas de Santillane ; on y trouve des peintures vraies des mœurs des hommes, des choses ingénieuses et amusantes, des réflexions judicieuses ; il y a du choix et de l’élégance dans les expressions, de la netteté et de la gaieté dans les récits : c’est un tableau fidèle de toutes les conditions, et le meilleur roman moral qu’aucune nation ait produit.

Le Diable boiteux eut d’abord un si grand débit, que l’on rapporte que deux seigneurs mirent l’épée à la main pour avoir le dernier exemplaire de la deuxième édition. Lesage s’est aussi rendu célèbre par ses pièces dramatiques. On voit avec plaisir au Théâtre Français, Crispin rival de son Maître et Turcaret, comédies en prose. Molière n’aurait pas désavoué plusieurs scènes de ces deux pièces, ainsi qu’un grand nombre de peintures originales du roman de Gilblas.

Lesage eut plusieurs enfants, dont l’aîné fut acteur du Théâtre Français, sous le nom de Montménil. Un autre fut chanoine à Saint-Quentin ; et Lesage, sur la fin de ses jours, se retira chez lui avec sa femme et ses filles.

 
 
Même section >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !