Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 19 mai DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

8 septembre 1637 : mort du médecin et astrologue Robert Fludd - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Septembre > 8 septembre > 8 septembre 1637 : mort du médecin (...)

Éphéméride, événements

Les événements du 8 septembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


8 septembre 1637 : mort du médecin
et astrologue Robert Fludd
Publié / Mis à jour le vendredi 7 septembre 2012, par LA RÉDACTION

 

Robert Fludd, l’un des principaux théosophes du XVIIe siècle, naquit, en 1574, dans le comté du Kent. Sa première idée fut d’embrasser la profession des armes ; mais il y renonça bientôt, et alla étudier à Oxford, où la médecine fut l’objet principal de ses occupations. Il exerça cet art dans la suite à Londres, où il termina sa carrière.

Robert Fludd
Robert Fludd

Fludd fut, sous tous les rapports, l’un des hommes les plus remarquables de son siècle, et sans l’extrême mobilité de son imagination, sans le penchant décidé qui l’entraînait irrésistiblement [vers tout ce qui porte le caractère du merveilleux, il aurait brillé au premier rang, avec ses illustres contemporains, Kircher, Mersenne et Gassendi. On l’a comparé à Paracelse sous le rapport de l’enthousiasme et du mysticisme, mais il était infiniment supérieur à ce dernier, et ses vastes connaissances, tant en médecine qu’en physique et en chimie, lui permirent de faire une application bien plus étendue et plus extraordinaire des rêveries théosophiques auxquelles l’entraîna son cerveau délirant.

Malheureusement il a écrit en termes si obscurs, qu’il est difficile, souvent même impossible, de se former une idée exacte de ses principes philosophiques. Eclectique par goût, quoiqu’au fond disciple de l’école de Paracelse, il entreprit de concilier ensemble les choses les plus disparates et les plus incohérentes, telles que les récits des deux Testaments et des Pères de l’Eglise, les obscurs mystères de la cabale judaïque et les opinions excentriques des astrologues. L’extérieur de piété, qu’il affectait toujours, et la vie contemplative dont il s’était fait un système, joints à la bizarrerie de son jargon scientifique, lui procurèrent une célébrité extraordinaire.

Son système physique est raisonnable au fond : ce sont seulement les accessoires et les détails qui le rendent absurde. A l’exemple de Campanella, il admettait deux principes de toutes choses, la vertu boréale ou condensation, qui est produite par le froid, et la vertu australe ou raréfaction, qui dépend de la chaleur. Ces deux principes ne sont autre chose que les forces centripète et centrifuge des physiciens modernes, dont l’admission, au reste, remonte jusqu’à l’enfance même de la philosophie, puisqu’on ne saurait expliquer les phénomènes naturels sans avoir recours au moins à deux forces opposées.

Mais Fludd avait la tête trop exaltée pour s’arrêter à des idées aussi simples, et, ne trouvant pas assez de ces deux causes naturelles ; il remplit l’univers d’intelligences, d’esprits, de génies, chargés de faire naître les phénomènes. On peut à peine le suivre dans l’exposition de sa doctrine, qui n’est au fond que l’alexandrinisme reproduit sous une autre forme, car le caractère particulier de son style, et la singulière terminologie qu’il avait adoptée, portent partout l’obscurité et la confusion.

Ce qu’on aperçoit clairement néanmoins, c’est que ce fut lui très probablement qui fournit à Van Helmont l’idée de l’archée et de toutes les puissances secondaires dont cet illustre chef de secte peupla, en quelque sorte, l’économie animale. On lui a fait honneur de la découverte du thermomètre, parce qu’il a donné la gravure d’un instrument de ce genre, dont il assurait avoir trouvé l’esquisse dans un manuscrit, datant au moins de cinq siècles ; mais ses paroles mêmes témoignent assez qu’il y a mauvaise foi de sa part, puisqu’elles feraient remonter l’invention du thermoscope à des temps où l’on ne s’occupait ni de physique, ni de mécanique. Ses ouvrages sont rares, parce que plusieurs parurent tellement scandaleux, qu’on les supprima.


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 L'esprit qu'on veut avoir gâte celui qu'on a
 
 Se chauffer à la cheminée du roi René
 
MANIFESTATIONS
 Peau (La) et ses secrets au Musée de l'Homme à Paris
 
 La Joconde nue : le mystère enfin dévoilé
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 8 septembre 1780 : mort de la romancière Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, auteur de La Belle et la Bête
 
 8 septembre 1381 : émeute et incendie au siège du conseil municipal de Béziers
 
 8 septembre 1713 : publication de la bulle Unigenitus
 
 8 septembre 1290 : le pape Nicolas IV donne la Hongrie à Charles d'Anjou
 
 
Et puis aussi...
 
 8 septembre 70 : prise de Jérusalem par Titus, fils de l'empereur Vespasien
 
 8 septembre 1689 : Mayence est rendue par les Français aux Impériaux
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 7 ARTICLES

 


Septembre
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services