Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 11 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Incendie de la Halle aux Cuirs à Paris. Anecdotes - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Anecdotes insolites > Halle aux Cuirs (Incendie de la) à (...)

Anecdotes insolites

Petite Histoire de France et anecdotes, brèves et faits divers insolites, événements remarquables et curieux, événements anecdotiques


Halle aux Cuirs (Incendie de la)
à Paris en 1906
(D’après « Le Magasin pittoresque », paru en 1906)
Publié / Mis à jour le lundi 11 janvier 2010, par LA RÉDACTION

 

Dans la nuit du 11 au 12 mai 1906, le quartier du Jardin des Plantes fut tout à coup mis en rumeur par un violent incendie qui venait de se déclarer à la Halle aux cuirs. Il était environ onze heures du soir, lorsque l’alarme fut donnée. Aussitôt les rues de ce quartier, qui à cette heure présentent plutôt un aspect de solitude paisible, furent envahies par une foule compacte accourue de tous les points de Paris. A la vérité, le spectacle de l’incendie était aussi grandiose que terrifiant. Les flammes ne s’élevaient pas à moins de 40 mètres au-dessus du foyer et les étincelles projetées par les explosions s’éparpillaient en fusées de feu d’artifice, au milieu des tourbillons de fumée, à une hauteur qui, assurément, atteignait près de trois cents mètres, c’est-à-dire celle de la Tour Eiffel.

Si la Halle aux cuirs de la rue Censier n’est pas de date ancienne, l’institution en remonte à une époque plusieurs fois séculaire. Les documents nous apprennent qu’on doit la première Halle à saint Louis. Elle fut installée dans le quartier des Innocents, rue de la Lingerie. En 1785, elle fut transférée rue Mauconseil, sur l’emplacement de l’ancienne Comédie Italienne, où elle restée jusqu’en 1866.

La Halle aux cuirs, quinze jours après le début de l'incendie
La Halle aux cuirs, quinze jours
après le début de l’incendie

Elle se trouvait là, située en plein centre du commerce des cuirs et peaux. Aussi, lorsque la reconstruction des Halles centrales et le percement des rues nouvelles, qui en fut la conséquence, mirent la Ville de Paris dans l’obligation de changer la Halle aux cuirs de place, cette translation ne se fit-elle pas sans provoquer des protestations énergiques de la part des commissionnaires qui tenaient, dans le quartier, leurs magasins et y monopolisaient le commerce de la peausserie. A les en croire, la rue Censier où il était question de transférer la Halle, était à un autre bout du monde et le commerce si florissant dans leur voisinage allait y être atteint mortellement.

Le mémoire dans lequel ils exposèrent leurs doléances aux autorités était des plus alarmistes ; mais les peaussiers du faubourg Saint-Marcel lui opposèrent un autre mémoire où ils réfutèrent victorieusement les arguments de leurs adversaires. Il faut en conclure que leur éloquence prévalut, puisque l’inauguration de la Halle aux cuirs eut lieu le 18 mars 1866. Construite sur des dépendances de l’ancien Hospice des Cent filles, elle occupait une superficie de près d’un hectare et formait un quadrilatère borné par les rues Censier, de la Clef, de Santeuil et du Fer-à-Moulin.

En plus des bureaux d’administration, on y avait aménagé d’immenses magasins. L’entrée principale ouvrait rue de Santeuil. On accédait à l’intérieur par une arcade à plein-cintre au sommet de laquelle figuraient les armes de la ville de Paris et, de chaque côté, deux médaillons ornés d’une tête de boeuf. Une cour de 1350 mètres carrés formait le carreau de la Halle ; au-dessus étaient installés deux étages de magasins ; au-dessous, des souterrains servaient de caves pour y recevoir des huiles, des essences, des vernis et toutes autres sortes de corps gras. Ce dépôt, dans le principe, était à l’usage de la mégisserie, mais depuis il s’était étendu à de nombreuses industries n’ayant rien à démêler avec celle des peaux et cuirs.

Tel était le local. Le fonctionnement en était réglé par une ordonnance de police du 12 mars 1866 qui, en même temps, fixait les heures d’ouverture, de fermeture et de vente. Avec ces dispositions nouvelles disparaissait l’ancien personnel, le contrôleur, les lotisseurs, le concierge et les forts qui assuraient la surveillance et le service de la Halle de la rue Mauconseil.

Vue de l'entrée principale de la Halle aux cuirs
Vue de l’entrée principale
de la Halle aux cuirs

Et maintenant, quelles seront les conséquences du violent incendie auquel est due la destruction presque totale de la Halle aux cuirs ? Celle-ci sera-t-elle réédifiée sur le même emplacement ? Il est probable que non. Le quartier où elle s’élevait hier s’est depuis quelques années complètement transformé ! La prison de Saint-Pélagie a été désaffectée et démolie ; la Bièvre a été couverte sur cette partie de son cours : demain, l’hôpital de la Pitié disparaîtra à son tour, pour être transporté au delà de la Salpêtrière.

Sur ce quartier, domaine naguère des mégissiers, on voit aujourd’hui se multiplier des maisons modernes dont les occupants s’accommoderont de moins en moins des inconvénients proches des industries mégissières.

De plus, l’incendie a fait découvrir aux habitants voisins de la Halle aux cuirs, entrepôt de matières trop inflammables, un triple danger : danger du feu ; danger des explosions ; danger d’épidémie. Des décombres encore fumants se dégagent, en effet, des émanations méphitiques causées par la décomposition de peaux à demi consumées et par les odeurs de graisses et d’huiles brûlées. Il n’est pas douteux que la population se souviendra à l’heure décisive de cette triple inquiétude et que ses récriminations ne manqueront pas d’être entendues par les autorités qui, à l’appui des arguments de raison, auront sous les yeux les restes d’un effroyable désastre.




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Boire le vin de l’étrier
 
 Courir le guilledou
 
MANIFESTATIONS
 Au milieu des Nymphéas de Claude Monet : immersion virtuelle au musée de l'Orangerie
 
 Biscuiterie Brossard : souvenirs d'usine et d'enfance
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Taille (La) de Roland de Roncevaux, neveu de Charlemagne
 
 Grossières erreurs commises par Alexandre Dumas dans ses romans historiques
 
 Goûter (Le) : repas nécessaire à nos ancêtres mais aujourd'hui nuisible ?
 
 Polémique autour des méthodes d'éducation des enfants en 1909
 
 
Et puis aussi...
 
 Usuriers sous Charles IX
 
 Henri IV anoblit un faquin le régalant d'une dinde
 
 Comment parlait Henri IV et avait-il engasconné la Cour ?
 
 Comme quoi Napoléon n'a jamais existé : curieux opuscule du XIXe siècle
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 323 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services