Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 18 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur XNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

27 août 1813 : bataille de Dresde

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Août > 27 août > 27 août 1813 : bataille de Dresde
Éphéméride, événements
Les événements du 27 août. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
27 août 1813 : bataille de Dresde
Publié / Mis à jour le samedi 25 août 2012, par Redaction
 
 
Temps de lecture estimé : 1 mn
 

Le lendemain de la rupture du congrès de Prague (en juillet), les hostilités recommencèrent en Allemagne. Le prince de Schwarzenberg, nommé généralissime de la coalition, comptait sous ses ordres six cent trois mille six cents hommes, et Napoléon n’en avait que trois cent cinquante-deux mille sept cents. Pendant les conférences de Prague, le comte de Metternich disait au duc de Vicence : « Votre position et celle de vos adversaires sont bien différentes : des batailles perdues par eux ne leur feraient pas signer une autre paix que celle que l’on peut faire aujourd’hui, tandis qu’une seule bataille perdue par Napoléon change tout à fait la question. » C’était à la fois un résumé et une prophétie.

Napoléon n’apprit que le 20 août la jonction des troupes autrichiennes opérée le 13 avec les Prussiens et les Russes. Dès le 21, il reprenait l’offensive, repoussait Blücher, et le 23, enlevait la forte position de Goldberg. Mais avertis du mouvement que les alliés, conseillés par le général Moreau, tentaient sur Dresde, il confia au duc de Tarente l’armée de Silésie et se porta en toute hâte avec sa garde sur la capitale de la Saxe. Il arriva le 26 à Dresde, avant sa garde, à dix heures du matin.

Bataille de Dresde

Bataille de Dresde

Plusieurs ouvrages venaient d’être enlevés dans les faubourgs. Napoléon vit à l’instant le péril et le salut. Au lieu d’attendre l’assaut, il ordonne l’attaque dans les faubourgs : les Prussiens et les Russes sont chassés des ouvrages et des retranchements, et toute, l’armée combinée, après avoir eu quatre mille hommes tués, est rejetée en arrière des positions qu’occupait avant l’attaque le maréchal Saint-Cyr, chargé de la défense de Dresde. Napoléon lutta dans cette matinée avec soixante-cinq mille hommes contre cent quatre-vingt mille ; le soir, quarante-cinq mille hommes, infanterie et cavalerie entrèrent dans la ville. Le général Vandamme débloquait Kœnigstein, et reprenait le camp de Pirna sur les Russes.

Le lendemain 27, à la pointe du jour, Napoléon, à la tête de cent dix mille hommes, commandant le centre, et ayant le roi de Naples à l’aile droite, le prince de la Moscova à l’aile gauche, présente le combat à cent quatre-vingt mille Russes, Prussiens et Autrichiens. Apercevant un vide dans leur ordre de. bataille, l’empereur se met en mesure d’en profiter, et donne le signal du combat avant que l’ennemi puisse réparer sa faute.

L’attaque est aussi vive que la pensée qui l’a conçue : les corps ennemis sont repoussés, désunis, rejetés en arrière, laissant quinze mille hommes sur le champ de bataille, et quinze mille prisonniers, presque tous Autrichien. Napoléon remportait en même temps une double victoire : l’empereur Alexandre fuyait devant lui, et un boulet frappait le général Moreau. Malheureusement les fautes commises par les lieutenants de Napoléon, et les désastres qu’ils essuyèrent, rendirent presque nulle la brillante victoire de Dresde.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, et appuyez sur OK
pour vous abonner gratuitement
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !