Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 15 novembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

« Musique de Chambres » pour adoucir les moeurs parlementaires ? Brèves d'Histoire de France. Miettes historiques - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Brèves d’Histoire > « Musique de Chambres » pour adoucir (...)

Brèves d’Histoire

Brèves d’Histoire de France : bribes et miettes historiques utiles à une meilleure connaissance de notre passé


« Musique de Chambres » pour adoucir
les moeurs parlementaires ?
(D’après « La Joie de la maison. Journal
hebdomadaire illustré », paru en février 1896)
Publié / Mis à jour le mardi 25 février 2014, par LA RÉDACTION

 
 
 
On s’accorde à déplorer les mœurs fâcheuses des assemblées délibérantes. L’intérêt général passionne si fort les esprits que les particuliers s’entre-dévorent, peut-on lire en 1896

L’épithète dite « parlementaire » est précisément la seule qu’on ignore dans les Parlements. L’Italie, la Belgique, l’Espagne et la France rivalisent à ce petit jeu de massacre législatif.

L’Officiel ne relate pas les interjections amères qui s’envolent des bancs dans les discussions un peu chaudes. Mais il suffit d’avoir assisté à quelque séance à sensation pour être édifié sur l’érudition de nos honorables en matière de langue verte. Ce vocabulaire leur est plus familier que le règlement.

Si un modéré monte à la tribune pour faire observer timidement que le projet de loi en discussion est peut-être une concession aux socialistes, aussitôt l’ouragan se déchaîne. « Chéquard, panamiste, vendu, ramolli, vieux bonze » sont décochés par les gens bien élevés. Les autres vont de « crapule, infection, Judas » à « majoritard », le comble de l’injure. Les orateurs aimés s’en tirent avec un « vieux goitreux ! » ou bien quelque : « Descends-donc de ton perchoir, hé ! feignant ! ».

Les âmes douces et généreuses gémissent de ces scandales ; mais les honnêtes gens font si peu de bruit qu’on ne risque pas de les écouter : on ne les entend pas. Pourtant M. Asquith, ancien ministre de l’intérieur anglais, a songé à réagir, et il propose un remède aux abus des apostrophes et des engagements parlementaires. M. Asquith propose simplement d’introduire dans les Parlements la musique, qui est réputée adoucir les mœurs.

Au cours d’une harangue prononcée dans le Temple-Hall de la Cité, pour les ouvriers de ce quartier, M. Asquith s’écriait : « Dans les cours de justice, où c’est mon destin de retourner ; dans la Chambre des communes, où je passe une grande partie de ma vie, je crois que l’interposition occasionnelle d’une heure de musique pourrait bien contribuer à rétablir l’harmonie entre des esprits combatifs et irréconciliables, à adoucir l’humeur et les querelles des partis. »

M. Asquith est un de ces hommes de bonne volonté auxquels la paix est promise, sinon donnée, sur la terre. Mais son remède est un peu simplet. Il a oublié que la discussion recommencerait sur le choix des morceaux à exécuter, et c’est alors qu’on s’en dirait de belles ! Les wagnériens pousseraient des hurlements si l’orchestre attaquait la valse des Roses ; d’autre part, les amis de la « vieille gaîté française » hurleraient à la mort devant Siegfried-Idyll, par exemple. Si, par cas, on jouait la Marseillaise, M. de Baudry d’Asson jetterait plus de clameurs que sa meute tout entière...

Non, le remède de M. Asquith n’est pas près de nous délivrer des bruits et incongruités parlementaires. Il passera des ouragans sonores dans les orchestres avant que nous ayons une musique victorieuse des passions politiques, une musique de Chambres.

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

Visiteurs actuellement sur le site

 

 République des imbéciles (La) : perversité de la loi du nombre et moyens d'instaurer une véritable démocratie
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
BON À SAVOIR
 Ne faire de quartier à personne
 
 Faire patte de velours
 
MANIFESTATIONS
 Créer pour Louis XIV : les manufactures de la Couronne sous Colbert et Le Brun
 
 Grande rétrospective « Léonard de Vinci » au musée du Louvre
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 OFFRE N°1 | Recevez en 48h les 37 volumes papier disponibles édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 OFFRE N°2 | Téléchargez au format numérique l'intégralité des 44 volumes de La France pittoresque parus en 14 années : 1100 articles, 2000 illustrations. L'Histoire enfin captivante !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Ours (L') Marco : animal au grand coeur du duc de Lorraine
 
 Vacances en 1830 : du temps des diligences à celui des plages
 
 Cambrioleur arrêté par un orang-outang en 1898
 
 Haro sur la mode des hauts talons !
 
 
Et puis aussi...
 
 Le mot « payer », héritage d'un tribut versé pour se dédommager d'un crime ?
 
 L'avertisseur sonore (Quand) de bicyclette fait débat
 
 De l'importance de briser les coquilles d'oeufs
 
 Etrange rite nuptial dans le Vaucluse et le Gard
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 139 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services