Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 25 mai DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

8 août 1718 : mort de la fille de madame Deshoulières - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Août > 8 août > 8 août 1718 : mort de la fille de (...)

Éphéméride, événements

Les événements du 8 août. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


8 août 1718 : mort de la
fille de madame Deshoulières
Publié / Mis à jour le mardi 7 août 2012, par LA RÉDACTION

 

Antoinette-Thérèse de Lafon de Bois-Guérin Deshoulières était née à Paris en 1662. Elle marcha sur les traces de sa mère, et fit aussi des vers érotiques et élégiaques, d’un caractère à peu près semblable. En 1687, elle remporta le prix de poésie à l’Académie française ; et, dans ce concours, elle avait eu pour concurrent Fontenelle. Le sujet était : le soin que le roi prend de l’éducation de sa noblesse, dans ses places et dans Saint-Cyr. Mademoiselle Deshoulières, dans la dernière strophe de son ode, présageait sa victoire :

Mais quel brillant éclair vient de frapper ma vue ?
Qui m’appelle ? Qu’entend-je ? et qu’est-ce que je vois ?
Mon cœur est transporté d’une joie inconnue.

Quels sont ses présages pour moi ?
Ne m’annoncent-ils point que je verrai la chute
Des célèbres rivaux avec qui je dispute
L’honneur de la lice où je cours ?
Que de gloire, et quel prix ! Si le ciel me l’envoie,
Le portrait de Louis, à mes regards en proie,
Les occupera tous les jours.

Elle chanta cette même victoire après l’avoir obtenue :

De lauriers immortels mon front est couronné,
Sur d’illustres rivaux j’emporte la victoire ;
Bien ne manquerait à ma gloire ,
Si Louis, ce héros si grand, si fortuné,
Applaudissent au prix qu’Apollon m’a donné.

Il fut question pour mademoiselle Deshoulières, d’un mariage avec M. d’Audiffret, gentilhomme provençal, auquel madame Deshoulières a adressé un de ses ouvrages, et qui fut envoyé dans différentes cours. Le mariage ne se fit pas, et mademoiselle Deshoulières mourut fille, après vingt ans de souffrances, causées aussi par un cancer : car elle eut avec sa mère toutes sortes de conformités ; elle fut cependant moins belle et de moins belle taille ; mais elle fut très sensible et très tendrement occupée de la perte de son père, de sa mère, de son frère, de ses oncles, de son amant ; elle déplora surtout cette dernière perte dans la plupart de ses ouvrages. Elle a aussi honoré les mânes de son père et de sa mère. Les stances sur la mort de cette dernière finissent par ce vers : « Respectez mes soupirs, ne me consolez pas. »

Il y a dans ces stances des traits de sentiment qui font respecter la mère et aimer la fille :

Au précieux devoir de sauver une mère
J’ai sacrifié mes beaux jours...
J’appelle à mon secours cette âme grande et ferme,
Et qui, d’un œil égal au milieu de mes pleurs,
Envisagea la mort sans craindre ses horreurs.
Mais que me sert, hélas ! de l’invoquer sans cesse ?...
Je m’abandonne à ma faiblesse,
Et je n’ai rien de sa vertu.


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Voilà un plaisant Célestin
 
 Vous parlez trop, vous n'aurez pas ma toile
 
MANIFESTATIONS
 Peau (La) et ses secrets au Musée de l'Homme à Paris
 
 Henri IV, un roi dans l'histoire : exposition en Gironde issue des collections de Versailles
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc par Jacques Balmat et le docteur Michel Paccard
 
 8 août 1548 : Henri II fixe que l’effigie du roi sera portée sur la monnaie
 
 8 août 1817 : mort de Pierre-Samuel Dupont de Nemours
 
 8 août 1779 : forte éruption du Mont vésuve
 
 
Et puis aussi...
 
 8 août 1788 : mort du maréchal de Richelieu
 
 8 août 1744 : Louis XV tombe malade à Metz
 
 8 août 1694 : mort du grand Arnauld
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 8 ARTICLES

 


Août
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services