Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 18 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

2 août 1571 : les Turcs enlèvent l'île de Chypre aux Vénitiens

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Août > 2 août > 2 août 1571 : les Turcs enlèvent (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 2 août. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
2 août 1571 : les Turcs enlèvent
l’île de Chypre aux Vénitiens
Publié / Mis à jour le mardi 31 juillet 2012, par LA RÉDACTION
 

La plupart des historiens ont dit que le sultan Sélim II n’entreprit cette conquête que pour boire le vin de Malvoisie de cette île, et pour la donner à un juif ; mais Sélim s’en empara par le droit de convenance. Chypre devenait nécessaire aux possesseurs de la Natolie.

Les Turcs débarquèrent en Chypre sur la fin de l’année 1570, sous la conduite du grand-vizir Mustapha. Après s’être rendus maîtres de plusieurs places, ils vinrent mettre le siège devant Famagouste, la capitale de l’île ; la résistance des habitants fut si vigoureuse que le siège fut converti en blocus, et dura jusqu’au 2 août 1571.

Ce jour-là Marc-Antoine Bragadin, gouverneur de la place, demanda, faute de poudre, à capituler. Ayant obtenu les conditions qu’il désirait, il remit les clefs de la ville au vainqueur ; mais le perfide Mustapha, sans aucun égard pour la capitulation, fit couper la tête à tous les nobles de Famagouste, passer au fil de l’épée la garnison, mettre à la chaîne toute la bourgeoisie, et écorcher vif le gouverneur, dont la peau fut remplie de foin, et attachée au haut de la capitane, pour servir d’ornement au triomphe du vizir, à son entrée dans Constantinople.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !