Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 6 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

17 juillet 1453 : mort de Jean Talbot - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Juillet > 17 juillet > 17 juillet 1453 : mort de Jean (...)
Éphéméride, événementsLes événements du 17 juillet. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique

17 juillet 1453 : mort de Jean Talbot
Publié / Mis à jour le dimanche 15 juillet 2012, par LA RÉDACTION

 

Jean Talbot, comte de Shrewsbury et de Waterford, fut gouverneur de l’Irlande, qu’il avait beaucoup contribué à réduire sous l’obéissance de Henri V. Il passa en France, en 1417, pour partager les avantages que l’Angleterre y remportait alors, et bientôt son nom égala, puis surpassa ceux des capitaines anglais les plus illustres ; les Salisbury, les Arondel, les Warwick, les Willoughby, etc. En 1428, il prit Alençon, Pontoise, Laval. Au siège d’Orléans, il commandait les assiégeants avec Salisbury et Suffolk. Prisonnier au combat de Patay, le brave Talbot fut présenté au roi Charles VII, par le brave Xaintrailles, qui, en même temps, lui demanda la permission de le renvoyer libre à l’instant sans rançon.

Talbot eut le bonheur de prendre sa revanche dans la suite, à l’égard de Xaintrailles ; il montra qu’il était libre, en remportant d’assaut Beaumont-sur-Oise. Le roi d’Angleterre le fit maréchal de France en 1441, puisque enfin il était roi de France.

Le principal objet des Français, lorsque, après les exploits de la Pucelle d’Orléans, la fortune leur fut devenue constamment favorable, fut de recouvrer la Normandie ; tous leurs efforts furent heureux ; la bataille de Fourmigny, où Thomas Kirle ou Tyrrel fut pris par le connétable de Richemont, ôta aux Anglais toute espérance de conserver cette province : Talbot même ne put qu’en retarder quelque temps la perte. Ce fut en vain que ce grand homme, à qui sa nation devait les seuls succès qu’elle eût eus depuis la mort du duc de Bedford, épuisa toutes les ressources de son génie pour la défendre ; il eut encore des succès de détail ; il perça plus d’une fois les armées françaises pour introduire des convois dans les places assiégées ; il acquit beaucoup de gloire, mais une gloire stérile pour sa nation, qui acheva de perdre courage lorsque Talbot eût été tué avec son fils à la bataille de Castillon en Guyenne, le 17 juillet 1453.

Il était allé dans cette province après la réduction de la Normandie, pour défendre ce qui restait aux Anglais en France. Ce Talbot était l’Hector des Anglais. Vertueux, vaillant et malheureux, il s’ensevelit sous les ruines de sa nation qui, sans lui, aurait beaucoup plus tôt succombé. Il servit avec autant d’éclat dans les négociations que dans les armées. C’était Talbot qui disait que, si Dieu était homme d’armes, il serait pillard. Il parlait de ce qu’il voyait et non de ce qu’il faisait.

 
Même section > voir les 8 ARTICLES
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 
Visiteurs actuellement sur le site

 

 4 mai 1897 : incendie du Bazar de la Charité à Paris
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
BON À SAVOIR
 Il faut manger pour vivre et non vivre pour manger
 
 C'est la danse des dindons
 
MANIFESTATIONS
 Île de Pâques, le nombril du monde ?
 
 Félix Fénéon. Les temps nouveaux, de Seurat à Matisse
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 OFFRE N°1 | Recevez en 48h les 37 volumes papier disponibles édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 OFFRE N°2 | Téléchargez au format numérique l'intégralité des 44 volumes de La France pittoresque parus en 14 années : 1100 articles, 2000 illustrations. L'Histoire enfin captivante !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 17 juillet 1793 : Charlotte Corday est guillotinée pour le meurtre du conventionnel Marat
 
 17 juillet 1429 : Charles VII est sacré à Reims
 
 17 juillet 1770 : mort du financier Jospeh Pâris dit Duverney
 
 17 juillet 1085 : mort de Robert Guiscard
 
 
Et puis aussi...
 
 17 juillet 855 : mort du pape Léon IV
 
 17 juillet 1676 : supplice de la marquise de Brinvilliers
 
 17 juillet 1762 : Pierre III, empereur de Russie, meurt dans la prison où il était enfermé depuis le 9 juillet précédent
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 8 ARTICLES

 


Juillet
 
 

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services