Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 6 avril DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

15 juillet 948 : mort de Romain Ier, empereur d'Orient

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Juillet > 15 juillet > 15 juillet 948 : mort de Romain (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 15 juillet. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
15 juillet 948 : mort de Romain Ier,
empereur d’Orient
Publié / Mis à jour le samedi 14 juillet 2012, par LA RÉDACTION
 

Cinq empereurs occupèrent le trône de Constantinople en même temps. Romain Ier, surnommé Lécapène, fut à la fois l’auteur et le chef de cette bizarre association. Né en Arménie, d’une famille obscure, il s’éleva par ses services militaires aux premières places de l’Etat. Constantin Porphyrogénète l’avait nommé gondaire ou grand-amiral. Revenant à Constantinople avec une flotte victorieuse, tout le peuple courut à sa rencontre, et le proclama tuteur du jeune prince.

Bientôt une dénomination nouvelle, celle de père de l’empereur, attesta les progrès de sa fortune. Enfin, le 17 décembre 919, Romain, ayant fait épouser Hélène, sa fille, à Constantin, ceignit la couronne impériale, et ne tarda pas à s’emparer de toute l’autorité. Dès les premiers mois de l’année suivante, il s’associa Christophe, son fils aîné, et, peu de temps après, il créa Césars deux autres de ses fils, Etienne et Constantin.

Parvenu au trône, Romain semblait avoir perdu les qualités qui l’y avaient fait monter. La mort prématurée de Christophe, son fils chéri, dérangea ses plans ambitieux : regrettant d’avoir ôté le pouvoir à Porphyrogénète, il songeait à le lui rendre. Ses deux fils, Etienne et Constantin, l’en empêchèrent, en le forçant de revêtir l’habit monastique, et en l’exilant dans l’île de Prote. Mais bientôt eux-mêmes, accusés par leur propre sœur d’avoir voulu empoisonner Porphyrogénète, furent dépouillés de la pourpre et relégués dans un cloître. Ils allèrent trouver leur père, qui d’abord refusa de les recevoir, et ensuite leur offrit de partager son humble repas. Romain mourut dans son exil : ses restes furent transportés à Constantinople.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !