Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 21 mai DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Trop gratter cuit, trop parler nuit. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Trop gratter cuit, trop parler (...)

Expressions, Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


Trop gratter cuit,
trop parler nuit
Publié / Mis à jour le vendredi 24 juillet 2015, par LA RÉDACTION

 
 
 
On risque moins de se faire du tort en parlant peu qu’en parlant beaucoup, ou Il faut savoir maîtriser sa langue comme on retient de se gratter

De même on doit résister au désir de se gratter, quand on a une démangeaison, ainsi faut-il résister autant qu’on le peut à la démangeaison de parler. Celui qui parle peu et avec prudence est moins exposé à faire des erreurs, à connaître des indiscrétions, à dire des sottises, à prononcer des paroles injustes ou blessantes, en un mot, à se faire mal juger. Si l’on a du mérite, la réserve le fait ressortir davantage ; si l’on n’en a pas, l’indiscrétion dans les paroles permettra aux autres de s’en apercevoir.

Un philosophe ancien, appelé Zénon, disait à ses disciples : Souvenez-vous que la nature nous a donné deux oreilles et une seule langue, pour nous apprendre qu’il faut plus écouter que parler :

Os unum natura duas formavit et aures,
Ut plus audiret quem loqueretur homo.

On demandait à un autre philosophe pourquoi, dans une réunion de ses concitoyens où chacun discutait à son tour, il était le seul qui gardât le silence : Je me suis quelquefois repenti, dit-il, d’avoir parlé ; mais de m’être tu, jamais. Voici un proverbe latin qui est parfaitement adapté au sujet traité ici : Non est ejusdem et multa et opportuna dicere, ce qui signifie : On ne peut à la fois parler beaucoup et à propos. Les Grecs modernes disent : Si tu gagnes de l’argent à parler, tu gagnes de l’or à te taire.

Nous pouvons puiser dans notre langue bien des appréciations d’auteurs qui viennent toutes corroborer ce proverbe. Un poète du XIIIe siècle, Jehan de Meung, développe de cette manière un précepte de Caton :

Là peuz en e script trouver tu
Que la primeraine vertu,
C’est de mettre en sa langue frain,
Dompte donc la tienne et refrain
De folies, d’ire et d’oultrages :
Si feras que preux et que sages.

Là, tu peux trouver écrit
Que la vertu souveraine (la plus haute)
C’est de mettre un frein à sa langue.
Dompte donc la tienne et gare-la
De folies, de colères et d’outrages ;
Tu agiras en homme courageux et sage.

Un autre de nos vieux poètes nous a laissé les vers suivants :

La langue aux mortels fait produire
Du bien ou du mal, c’est selon.
Ne la réglons pas, rien n’est pire ;
Gouvernons-la, rien n’est si bon.

Voici un vers que nous trouvons dans les œuvres du grand Corneille (1606-1684) : « Qui parle beaucoup dit beaucoup de sottises. » Citons pour terminer cette phrase prise dans La Bruyère (1646-1696) : « L’on se repent rarement de parler peu, très souvent de trop parler, maxime usée et triviale, que tout le monde sait et que tout le monde ne pratique pas. »

Il y a un proverbe espagnol qui dit : El poco hablar es oro, y el mucho es lodo, ce qui veut dire : Le peu parler est d’or et le trop est boue. Un proverbe italien résume à lui seul tout ce qui a été dit : Chi parla semina, e chi tace racoglie, ce qui signifie : Qui parle sème et qui se tait recueille.

Il y a de nombreux exemples qui démontrent qu’il est souvent dangereux de ne pas résister à la démangeaison de dire un bon mot. En voici un tiré de l’histoire romaine : « L’empereur Domitien se distrayait souvent, dans son cabinet, à percer des mouches avec un poinçon d’or. Une personne qui voulait lui parler ayant demandé à l’un des officiers s’il n’y avait personne avec l’empereur : Il n’y a pas une mouche, répondit l’officier. Cette raillerie fut rapportée à Domitien, qui fit mettre à mort l’auteur de la réponse. »


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Nos 500 expressions et proverbes
les plus pittoresques

La quintessence de la sapience
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 
EXPRESSIONS et PROVERBES
les plus pittoresques

 COMMANDE / RÉSUMÉ de l'ouvrage sur...
NOTRE BOUTIQUE en ligne (cliquez ici)

ou sur Amazon
 
 Saviez-vous que Payer en monnaie de singe était l'apanage des bateleurs s'acquittant d'un droit de péage sous la forme de grimaces et gambades exécutées par leur singe ? Que Ménager la chèvre et le chou est une expression issue d'un problème que l'on donnait à résoudre aux enfants pour les accoutumer à réfléchir et à exercer leur sagacité ?
 
- - - - - - - - - - -

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Qui trop embrasse mal étreint
 
 Avoir besoin de deux grains d'ellébore
 
MANIFESTATIONS
 Ville romaine d'Entrains-sur-Nohain au musée de Clamecy (Nièvre)
 
 La Joconde nue : le mystère enfin dévoilé
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Être quelqu'un tout craché
 
 Foin (de quelque chose)
 
 Il ne faut pas réveiller le chat qui dort
 
 Garder pour la bonne bouche
 
 
Et puis aussi...
 
 Y aller de cul et de tête, comme une corneille qui abat des noix
 
 Voilà le hic
 
 Les absents ont toujours tort
 
 De mauvais corbeau mauvais œuf
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 599 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services