Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 25 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Qui casse les verres les paie. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions

Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Qui casse les verres les paie
Expressions, Proverbes
Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française
Qui casse les verres les paie
Publié / Mis à jour le dimanche 18 décembre 2011, par LA RÉDACTION
 

Cette locution proviendrait des paroles adressées par un ouvrier à un passant qui avait brisé ses vitres. Voici le fait tel qu’il se serait passé au XVIIIe siècle :

« Un vitrier ambulant était en train de poser des vitres au rez-de-chaussée d’un grand hôtel de la rue des Prouvaires, quand un passant culbuta sa hotte et plusieurs de ses vitres furent brisées. Celui-ci, tout confus, se disposait à s’esquiver, quand le vitrier lui barra le passage et lui dit : Halte là ! ne fuyez pas si vite et réglons nos comptes, qui casse les vitres les paie !Et combien, dit le passant ? – Quinze sols par vitre et il y en a quatre. L’auteur du dégât s’exécuta, paya trois livres et s’éloigna. »

Ce proverbe se popularisa. Les cabaretiers se l’approprièrent et, comme chez eux on casse beaucoup de verres, ils mirent au-dessus de leurs portes, à l’adresse des ivrognes, un écriteau avec ces mots : Qui casse les verres les paie.

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !