Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 5 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Porter de l'eau à la rivière. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions

Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Porter de l'eau à la rivière
Expressions, Proverbes
Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française
Porter de l’eau à la rivière
Publié / Mis à jour le samedi 17 décembre 2011, par LA RÉDACTION
 
 
 
C’est porter quelque chose en un lieu où il y en a déjà une grande quantité

Cette locution caractérise les soins superflus de certaines gens qui offrent leurs secours à ceux qui n’en ont pas besoin, il se dit encore pour indiquer le transport des marchandises dans des lieux où elles abondent, comme, par exemple : porter du vin à Bordeaux, du blé à Amiens, des jambons à Mayence, du cidre en Normandie, du fromage en Suisse et de la glace en Russie.

Les Grecs disaient dans le même sens : Porter du blé en Egypte, in AEgyptum ferre fruges. Les Latins ont dit : In sylvam ligna ferre, ce qui signifie porter du bois dans la forêt. Horace nous a laissé deux vers qui abondent dans ce sens :

In sylvam ne ligna feras insanius, ac si
Graecorum malis magnas implere catervas.

et que l’on peut traduire ainsi : Grossir le nombre des poètes grecs, c’est porter du bois dans la forêt. Erasme a joint, dans les vers suivants, ce proverbe à celui qui commencé :

Largiri nummos tibi, Petre, hoc est
Sylvae ligna, vago mare addere undas.

ce qui veut dire : Te compter des écus, Pierre, c’est porter du bois dans la forêt ou ajouter de l’eau aux flots de la mer.

Voici comment quelques peuples modernes interprètent ce proverbe :
Les Allemands : Wasser in das meer tragen.
Les Anglais : To carry water in the sea.
Les Hollandais : Water in de zee brengen.
Les Italiens : E porta l’acqua al mare ou Portar acqua al mare.
Les Portugais : Levar agua ao mare ou E deitar aqua no mare.

Celle locution s’emploie quelquefois au figuré, mais alors dans ce sens : Donner des conseils à ceux qui seraient dans le cas de vous éclairer ou à ceux assez éclairés pour en prendre deux-mêmes.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !