Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 2 juin DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Il faut battre le fer quand il est chaud. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions

Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Il faut battre le fer quand il est (...)
Expressions, Proverbes
Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française
Il faut battre le fer
quand il est chaud
Publié / Mis à jour le vendredi 25 novembre 2011, par LA RÉDACTION
 
 
 
Il faut savoir poursuivre une affaire pendant qu’il en est temps

Ce proverbe est littéralement traduit du latin, car on lit dans un ouvrage du philosophe Sénèque les mots suivants : Oportet ferrum tundere, dum rubet, ce qui signifie : Il faut battre le fer, tandis qu’il est encore rouge. On retrouve la trace de ce proverbe dans ces vers d’un ancien philosophe français :

Ce que tu peux maintenant ne diffère
Au lendemain comme le paresseux ;
Et garde aussi que tu ne sois de ceux
Qui, par autruy, font ce qu’ils pourraient faire.

Le fer ne pouvant être travaillé que lorsqu’il a été rougi au feu de la forge, l’ouvrier, en le retirant de la flamme, ne le laisse pas refroidir sans le frapper. On peut de ce fait tirer comme conclusion que l’homme prudent et déterminé ne doit pas laisser échapper une occasion d’accomplir une résolution bien arrêtée. Il faut en profiter aussitôt qu’elle surgit et faire réussir ainsi ce qu’on entreprend, car les choses ne sont bien et facilement faites qu’en leur temps : le fer est d’autant plus malléable qu’il a été convenablement chauffé.

Au XIIIe siècle, on disait : En dementres que li fer est chaus le doit l’en battre, ce qui se traduit en français de cette façon : On démontre que l’on doit battre le fer quand il est chaud. Au XIVe siècle, on fit une inversion en disant : Battre le fer il fault, tandis qu’il est bien chaut. Enfin au XVIe siècle, Rabelais (livre II, chapitre 31) écrivait : Cependant que le fer est chaud, il le faut battre. Ce n’est que depuis le XVIIe siècle qu’on a dit : Il faut battre le fer pendant qu’il est chaud.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !