Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 25 février DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Proverbe, expression populaire : Avoir bon nez. Origine, signification

Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Avoir bon nez
Expressions, Proverbes
Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française
Avoir bon nez
Publié / Mis à jour le lundi 21 novembre 2011, par LA RÉDACTION
 
 
 
C’est être prudent et judicieux

On se sert de cette locution pour désigner une personne qui s’aperçoit d’une fraude ou d’une ruse. Un auteur nommé Dalibray a fait les vers suivants contre un parasite :

Par dessus les plus raffinés
Gomor d’avoir bon nez se vante ;
Il n’est cuisine qu’il n’évente...
N’est-ce pas avoir bon nez ?

Montaigne, lui aussi a fait usage de cette locution. A Rome, on disait fréquemment d’un homme fin et rusé qu’il était emunctae naris, c’est-à-dire qu’il avait le nez bien mouché, et d’un autre individu qui était dépourvu de capacité, on disait qu’il était naris obesae, c’est-à-dire de nez bouché ou mucosis naribus, de narines pleines. Un auteur latin, Martial, a dit : Non cuicunque datum est habere nasum, ce qui signifie : Il n’est pas donné à chacun d’avoir du nez.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !