Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 septembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Coutumes et traditions : procession de la Fête Dieu à Angers (Maine-et-Loire) - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Coutumes, Traditions > Procession de la Fête-Dieu à Angers (...)

Coutumes, Traditions

Origine, histoire des coutumes, traditions populaires et régionales, fêtes locales, jeux d’antan, moeurs, art de vivre de nos ancêtres


Procession de la Fête-Dieu à Angers (Maine-et-Loire)
(récit paru au XIXe siècle)
octobre 1999, par LA RÉDACTION

 

Ce fut à Angers que Bérenger ouvrit ses prédications contre la présence réelle du Christ dans l’hostie, et cette hérésie, qui semblait ouvrir de loin la voie à Calvin et à Luther, agita profondément la dernière moitié du onzième siècle. Par suite de la réaction qui s’opéra contre cette opinion, et afin de témoigner plus clairement l’adoration pour le Christ, que les catholiques croyaient ébranlée, le pape Urbain IV institua, en 1264, l’ovation publique du Saint-Sacrement, et la ville qui avait été le théâtre des prédications de Bérenger s’efforça de se justifier aux yeux de l’Église en donnant à cette ovation un éclat tout particulier.

Une torche de la procession de la Fête-Dieu à Angers
Une torche de la procession
de la Fête-Dieu à Angers

Aussi les processions de la Fête-Dieu à Angers, que l’on appelait sacres, eurent-elles longtemps une grande célébrité.

La cérémonie commençait à six heures du matin et durait jusqu’à quatre heures du soir. Toutes les autorités de la ville suivaient la procession. Pendant la nuit qui précédait la fête, des crieurs publics parcouraient les rues pour l’annoncer, tenant à la main une torche de cire jaune à laquelle pendait une clochette.

Douze corps d’état avaient le privilège de paraître à la procession avec des torches : c’étaient les bouchers, les poissonniers, les cordonniers, les tailleurs, les selliers, les couvreurs, les gauliers, les porte-faix, les savetiers, les cordiers, les boulangers et les bateliers.

Par extension, l’usage fit donner le nom de torches à des théâtres portatifs, autour desquels s’avançaient les corps d’état. On groupait sur ces échafauds ambulants des mannequins à masques de cire, revêtus de papiers dorés, de paillettes, et figurant des scènes de l’Ancien et du Nouveau Testament. La torche ci-dessus montre Judith tenant à la main la tête d’Holopherne, que sa suivante reçoit dans un sac. D’un côté un groupe de soldats assyriens fait sentinelle, de l’autre est la tente des captifs, gardée par un guerrier qui a l’épée hors du fourreau. Toutes ces figures étaient de grandeur naturelle, ce qui doit faire comprendre le poids énorme de l’édifice entier. Il était porté par seize hommes qui faisaient faire à leur fardeau des révérences cadencées devant certaines stations.

Une torche de la procession
de la Fête-Dieu à Angers

Les douze torches existaient encore en 1790, car à cette époque les corporations demandèrent que leur entretien fût payé par la ville, ce qui fut accordé, mais amena peu après leur destruction. Il ne reste plus de trace de ces torches que dans le cierge des pêcheurs qui se porte encore aux processions de la Fête-Dieu. Il est d’une hauteur et d’une grosseur remarquables, orné de madones peintes et de petits cercles auxquels pendent des poissons.

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Napoléon : l'enfance du futur empereur des Français
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
BON À SAVOIR
 Qui refuse muse
 
 C'est comme l'oeuf de Colomb
 
MANIFESTATIONS
 Léonard de Vinci : la tapisserie de la Cène exposée au Clos Lucé
 
 Berthe Morisot au musée d'Orsay : rétrospective d'une grande artiste
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 Recevez en 48h les 37 volumes édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Chanson (La) : un art antique renaissant en France au XIe siècle
 
 Fête du lièvre et des noix à Hazebrouck (Nord)
 
 Tactique militaire au Moyen Age : de l'intelligence et de l'art du combat
 
 Frais de justice au XIVe siècle
 
 
Et puis aussi...
 
 Carême : évolution de l'interdiction de manger gras durant cette période
 
 Jurements et jurons : traqués et sévèrement punis par la loi
 
 Mitouries (Cérémonie des) à Dieppe (Seine-Maritime)
 
 Procession des Flambarts à Dreux (Eure-et-Loir)
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 304 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services