Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 20 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

29 janvier 1814 : mort de Fichte, métaphysicien - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Janvier > 29 janvier > 29 janvier 1814 : mort de Fichte, (...)

Éphéméride, événements

Les événements du 29 janvier. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


29 janvier 1814 : mort de Fichte, métaphysicien
Publié / Mis à jour le lundi 23 novembre 2009, par LA RÉDACTION

 

Fichte, né à Rammenau, village de la Lusace, le 19 mai 1762, est l’un des philosophes dont les travaux ont le plus influé sur le renouvellement de la science dans l’Europe moderne. Son premier ouvrage, intitulé Essai de critique de toutes les révélations, fut attribué à Kant, et jeta les fondements de sa renommée : trois ans plus tard (1793), il publia ses Matériaux pour rectifier les jugements du public sur la révolution française. La première partie de ce livre excita une sensation extraordinaire, mais en même temps provoqua des attaques si vives, que l’auteur n’osa pas faire imprimer l’autre.

Quelque temps après, Fichte succéda au célèbre Rheinhold dans la chaire de philosophie d’Iéna. Rheinhold était le premier disciple de Kant qui eût reconnu ce qui manquait à la théorie de son maître : Fichte pensait qu’on pouvait encore aller plus loin qu’il n’avait fait dans le perfectionnement du kantisme. Il commença ses leçons par un programme, dans lequel il donne une idée de la Doctrine de la science : tel est le nom sous lequel il désignait la réunion de ses principes.

Le Système de morale, que Fichte mit au jour en 1798, souleva contre lui les accusations d’athéisme : une controverse très animée mit en mouvement toutes les plumes philosophiques de l’Allemagne ; Herder se rangea parmi les adversaires, et Eberhard parmi les défenseurs de Fichte, qui abdiqua sa place de professeur, et fut consolé de ces tracasseries par l’accueil honorable qu’il reçut à Berlin.

Un critique redoutable par sa logique et sa profondeur, Schelling, s’éleva contre le système dont il avait été naguère le partisan : Fichte, que cette agression inquiéta, non sans cause, n’en obtint pas moins en 1805 une chaire de philosophie transcendante à Erlang, avec la permission de passer l’hiver à Berlin pour continuer à y donner ses cours. Les révolutions qu’éprouva la monarchie prussienne influèrent sur sa destinée : quand l’Université de Berlin fut fondée, il y obtint une place de recteur.

Fichte exerçait un grand empire sur la jeunesse par sa manière de professer ; la clarté du raisonnement, la correction et la simplicité du style étaient ses qualités dominantes : mais la couleur poétique lui manquait entièrement.


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Les jours se suivent, mais ils ne se ressemblent pas
 
 Rompre l'anguille au genou
 
MANIFESTATIONS
 Merveilleux-scientifique : mariant science et mystère
 
 Bêtes d’affiches : le monde animal domine la publicité
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 29 janvier 1635 : fondation de l’Académie française
 
 29 janvier 1763 : mort de Louis Racine
 
 29 janvier 1570 : fondation de la Bourse de Londres
 
 29 janvier 1766 : mort de Servandoni
 
 
Et puis aussi...
 
 29 janvier 1814 : mort de Jean Martyn, médecin
 
 29 janvier 1695 : mort de Paul Hermann, botaniste
 
 29 Janvier 1119 : mort du pape Gélase II
 
 29 janvier 1820 : mort de George III, roi d’Angleterre
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 11 ARTICLES

 


Janvier
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services